Go to Contents Go to Navigation

Le Rodong Sinmun insiste sur l'éducation idéologique et le patriotisme le jour de l'anniversaire de la guerre de Corée

Corée du Nord 25.06.2020 à 14h09

SEOUL, 25 juin (Yonhap) -- Le Rodong Sinmun, organe de presse du Parti du travail, a souligné l'importance de protéger le régime et son idéologie à l'occasion de l'anniversaire du début de la guerre de Corée (1950-1953) sans critiquer les Etats-Unis.

Dans le passé, les médias nord-coréens transmettaient des messages contre les Etats-Unis pour commémorer l'anniversaire de l'éclatement du conflit le 25 juin 1950 et, à cette occasion, le pays organisait de grandes manifestations contre les Etats-Unis sur la place Kim Il-sung.

Cependant, pour marquer le 70e anniversaire du début de la guerre, le Rodong Sinmun a publié juste une série d'articles appelant le peuple nord-coréen à resserrer la discipline sans critiquer directement les Etats-Unis.

«Notre conscience de classe sociale n'est pas innée ou héritée. Nous devons déployer tous nos plus grands efforts pour enseigner à nos jeunes les idéologies et à la classe sociale comme tâche importante concernant notre pays, notre révolution et le destin du socialisme», a indiqué le journal.

Ce dernier a averti également les jeunes nord-coréens de ne pas adopter les cultures étrangères.

«Nous devons apprendre aux jeunes la nature réactionnaire et le risque de l'infiltration idéologique et culturelle des impérialistes et nous efforcer de tenir à notre propre style de langage et d'apparence», a-t-il souligné.

Durant la guerre, qui s'est terminée par une trêve et non un traité de paix, les Etats-Unis ont dirigé les 21 pays des Forces alliées pour aider la Corée du Sud à repousser les soldats communistes soutenus par la Chine qui avaient envahi le Sud.

Quand les relations avec les Etats-Unis se sont améliorées considérablement en 2018 et 2019 après une série de sommets historiques entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, la Corée du Nord n'avait pas organisé son événement de masse annuel.

Les yeux sont tournés vers la Corée du Nord pour savoir si elle tiendra un grand rassemblement cette année ou pas sur fond de suspension des discussions nucléaires avec les Etats-Unis suite à l'échec du sommet de Hanoï en février de l'année dernière.

Des habitants de Pyongyang tiennent une grande manifestation contre les Etats-Unis le 25 juin 2017 à l'occasion du 67e anniversaire du début de la guerre de Corée (1950-1953). (Utilisation en Corée du Sud uniquement. Redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page