Go to Contents Go to Navigation

Tenue aujourd'hui du Symposium sur la paix 2020 organisé par Yonhap

Corée du Nord 30.06.2020 à 06h00
Tenue aujourd'hui du Symposium sur la paix 2020 organisé par Yonhap - 1

SEOUL, 30 juin (Yonhap) -- L'agence de presse Yonhap et le ministère de l'Unification coorganiseront ce mardi le Symposium sur la paix dans la péninsule coréenne 2020 à l'hôtel Lotte, dans le centre de Séoul, pour explorer les moyens de promouvoir la réconciliation intercoréenne et une paix durable sur la péninsule coréenne à l'ère post-coronavirus.

Le forum rassemblera des officiels du gouvernement, députés et universités de renom autour du thème «L'ère post-coronavirus, une nouvelle opportunité pour la péninsule coréenne ?»

Le vice-ministre de la Santé et des Affaires sociales Kim Ganglip donnera une conférence spéciale sur la réponse du gouvernement sud-coréen au Covid-19, souvent citée comme un exemple à suivre dans le monde.

Moon Chung-in, conseiller présidentiel spécial aux affaires étrangères et à la sécurité nationale, prononcera de son côté un discours liminaire au cours duquel il analysera la crise actuelle dans la péninsule.

Lors de la première séance intitulée «Nouvelle guerre froide suite au Covid-19 et situation politique dans la péninsule coréenne», le directeur de l'Académie diplomatique nationale de Corée (KNDA), Kim Joon-hyung, fera le point sur la politique internationale après le Covid-19 et présentera le processus de la paix sur la péninsule coréenne.

Song Young-gil, député cinq fois élu du Parti démocrate et président de la commission des affaires étrangères et de l'unification, et Park Jin, député quatre fois élu du Parti unifié du futur, dresseront leurs perspectives sur les relations intercoréennes en tant que ténors du milieu politique, et parleront du rôle que le Parlement pourra jouer dans l'amélioration des liens Sud-Nord.

La seconde séance, qui sera modérée par l'ancien ministre de l'Unification Lee Jong-seok, verra l'intervention du directeur de l'Institut coréen pour l'unification nationale (KINU), Koh Yu-hwan, sur les répercussions de la destruction du bureau de liaison conjoint à Kaesong. Lee Jeong-chul, professeur de l'université Soong-sil, et Na Hee-seung, directeur de l'Institut coréen de recherche ferroviaire (KRRI), participeront aussi à la séance.

Le symposium se fera uniquement en présence des invités pour prévenir la propagation du Covid-19 mais sera retransmis en direct sur le site Internet à l'adresse suivante https://www.onekorea2020.co.kr.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page