Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud commence les tests de dépistage des anticorps contre le coronavirus

National 30.06.2020 à 18h26

SEOUL, 30 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud a commencé à effectuer des tests complets de détection des anticorps contre le nouveau coronavirus (Covid-19) afin de déterminer la véritable étendue des infections dans le pays, a déclaré ce mardi un haut responsable de la santé.

«Des tests sérologiques sont effectués sur des échantillons de sang de 3.055 personnes pour savoir combien de personnes sont immunisées contre le nouveau coronavirus», a déclaré Kwon Joon-wook, directeur adjoint des Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC), lors d'un briefing quotidien à Osong, à environ 120 km au sud de Séoul.

Les KCDC ont déclaré début mai qu'ils effectueraient des tests sérologiques à l'échelle nationale afin de découvrir l'étendue réelle des infections au Covid-19 en Corée du Sud.

Des tests sérologiques sont utilisés en Europe, aux Etats-Unis, au Japon et dans d'autres pays avancés pour déterminer combien de personnes sont infectées par ce virus potentiellement mortel.

À l'avenir, les KCDC effectueront des tests sérologiques tous les deux mois, a déclaré Kwon, ajoutant que des tests seront menés sur 1.000 personnes à Daegu et dans la province adjacente du Gyeongsang du Nord, qui était l'épicentre de l'épidémie de coronavirus, en juillet ou en août.

Les tests sérologiques devraient être terminés vers la fin de l'année et leurs résultats seront dévoilés après leur analyse par des experts, a-t-il dit.

En attendant, 229 patients s'étant rétabli du Covid-19 vont donner leur plasma sanguin pour aider au développement de traitements dérivés du plasma, selon les KCDC.

La Corée du Sud a dépisté 1.273.766 personnes depuis début janvier. 12.800 tests ont été positifs et 282 décès ont été signalés à la date de mardi. Au total, 11.537 patients se sont complètement rétablis.

Kwon Joon-wook, directeur adjoint des Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC), lors d'un briefing quotidien sur le Covid-19 au siège des KCDC à Osong, à environ 120 km au sud de Séoul, le 30 juin 2020.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page