Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Coronavirus : début de l'utilisation du Remdesivir en Corée du Sud

Actualités 01.07.2020 à 16h41

SEOUL, 01 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud a commencé ce mercredi à fournir du Remdesivir, un médicament qui a été utilisé pour combattre le virus Ebola, afin de soigner des patients atteints du nouveau coronavirus (Covid-19), ont fait savoir les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

Les autorités sanitaires ont déclaré que le médicament développé par le géant pharmaceutique américain Gilead Sciences Inc. serait utilisé pour les patients atteint de Covid-19 présentant des symptômes graves.

Les patients manifestant des symptômes de pneumonie et ayant besoin d'une oxygénothérapie comme l'oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO), se verront injecter du Remdesivir.

Un total de 33 patients du nouveau coronavirus dans un état critique se verront injecter ce médicament antiviral.

Les KCDC ont déclaré que le premier lot de Remdesivir a été offert par Gilead Science et qu'ils projetaient de commencer des discussions pour en acheter le mois prochain, mais les détails sur la quantité totale et le prix n'ont pas été dévoilés.

Gilead Sciences a annoncé lundi qu'il fournirait du Remdesivir au prix de 390 dollars par fiole aux Etats-unis et dans d'autres pays avancés.

Les patients atteints du Covid-19 reçoivent généralement six fioles de Remdesivir pendant cinq jours, ce qui représente 2.340 dollars pour un patient.

«Les autorités sanitaires feront de leur mieux pour se procurer le médicament en coopérant avec Gilead Science Korea, l'importateur local, afin de garantir des quantités supplémentaires de Remdesivir», a déclaré la directrice générale des KCDC, Jeong Eun-kyeong.

Le mois dernier, le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments a approuvé l'usage du Remdesivir comme médicament pour traiter le Covid-19, permettant ainsi son importation via une procédure spéciale.

Le Remdesivir est le premier médicament à avoir un effet thérapeutique sur les patients du Covid-19 puisqu'il n'y a ni médicament scientifiquement prouvé ni vaccin contre la maladie contagieuse.

Les KCDC ont ajouté qu'il n'y avait aucun rapport de patient souffrant d'effets secondaires.

Les National Institutes of Health (NIH) des Etats-Unis ont publié un rapport disant que les patients atteints du Covid-19 qui ont reçu un traitement avec du Remdesivir se sont rétablis plus vite par rapport aux patients qui ont reçu un traitement placebo.

Le premier essai clinique aux Etats-Unis pour évaluer le traitement expérimental contre le Covid-19 a été effectué auprès de 1.063 patients.

Les résultats préliminaires indiquent que les patients qui avaient reçu du Remdesivir ont affiché un temps de récupération de 31% plus rapide que ceux qui ont reçu un traitement placebo, selon les NIH.

La Corée du Sud a ajouté 51 cas supplémentaires mercredi, dont 36 infections locales, portant le nombre total de cas à 12.850, selon les KCDC.

L'hôpital de l'université nationale de Séoul dévoile le Remdesivir le mercredi 3 juin 2020.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page