Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La cote de popularité de Moon retombe en dessous de 50%

Actualités 02.07.2020 à 10h28

SEOUL, 02 juil. (Yonhap) -- La cote de popularité du président Moon Jae-in est retombée en dessous de 50% pour la première fois en trois mois, a montré ce jeudi un sondage réalisé par Realmeter sur fond de tollé général face au traitement par les autorités de la question des travailleurs temporaires et du bond des prix des logements, notamment à Séoul.

Dans un sondage téléphonique de trois jours mené jusqu'à mercredi auprès de 1.507 personnes âgées de 18 et plus à travers le pays, sa cote d'approbation a baissé de 3,9 points de pourcentage sur une semaine à 49,4%, selon Realmeter.

Il s'agit de son plus bas niveau depuis les 49,3% de la troisième semaine de mars.

La part des mécontents a augmenté de 3,4 points de pourcentage à 46,1%. Le sondage comporte une marge d'erreur de 2,5 points de pourcentage.

Realmeter a pointé des reportages de médias sur de grandes questions, dont le plan d'Incheon International Airport Corp. d'accorder le statut d'employé régulier à plus de 1.900 agents de sécurité en CDD et à temps partiel dans ses installations.

Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une rencontre avec des employés de l'opérateur de plates-formes de big data DUZON Bizon Co. à Chuncheon, dans la province du Gangwon, le jeudi 18 juin 2020.

Ce mouvement est conforme à la volonté de l'administration progressiste de Moon de se diriger vers l'ère du «zéro emploi irrégulier» qu'a annoncée le président durant une visite de l'aéroport, juste à l'ouest de Séoul, quelques jours après son inauguration en mai 2017. Beaucoup de chercheurs d'emploi ont protesté fortement contre le plan de l'aéroport qualifié par eux d'injuste.

Les prix des appartements dans la zone métropolitaine de Séoul abritant la moitié des 52 millions d'habitants du pays ont continué à augmenter malgré les mesures sévères du gouvernement pour calmer le marché immobilier.

Le taux de soutien au parti du pouvoir, le Parti démocrate (PD), a reculé de 3,1 points de pourcentage pour s'élever à 38,1%, alors que celui du principal parti d'opposition, le Parti unifié du futur (PUF), a progressé de 1,9 point à 30%.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page