Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon a demandé à l'UE d'autoriser les importations de «samgyetang» depuis la Corée du Sud

Economie 02.07.2020 à 17h24

SEOUL, 02 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a demandé officiellement à l'Union européenne (UE) d'autoriser les importations de «samgyetang», soupe de poulet au ginseng, a déclaré ce jeudi Cheong Wa Dae lors de son sommet en visioconférence avec les dirigeants du bloc plus tôt cette semaine.

Discutant mardi avec le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, Moon leur a rappelé que son pays avait déjà repris les importations de bœuf depuis l'UE, selon le porte-parole adjoint de Cheong Wa Dae, Yoon Jae-kwan.

Moon a demandé «l'intérêt et la coopération» de l'UE afin que les exportations sud-coréennes de samgyetang prêt à consommer puissent être autorisées à une date rapprochée.

Le samgyetang est une soupe de coquelet farci au riz gluant, au ginseng et à l'ail.

L'UE est en train de réviser les règles liées aux importations, qui est «dans la dernière étape avec seulement un vote par les Etats membres qui reste».

La question sanitaire de la viande était l'un des principaux points de friction dans les négociations entre les deux parties mais la Corée du Sud a réglé le problème, a-t-il ajouté.

Moon a exprimé son souhait de voir l'UE prendre l'initiative du renforcement du système de libre-échange en mettant fin à ses restrictions d'importation concernant l'acier, connues comme une «mesure de sauvegarde», en juin de l'année prochaine comme prévu, a souligné Yoon.

L'UE a imposé un droit de 25% sur certains produits d'acier importés au delà de son quota depuis le début de 2019.

Le président Moon Jae-in prend la parole durant un sommet en ligne avec le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à Cheong Wa Dae, le mardi 30 juin 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page