Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon reçoit un briefing d'urgence sur la flambée des prix du logement de la part du ministre du Territoire

Actualités 02.07.2020 à 21h08

SEOUL, 02 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a reçu ce jeudi un briefing d'urgence du ministre du Territoire concernant la hausse des prix du marché immobilier, a déclaré Cheong Wa Dae, dans un contexte de mécontentement du public à propos des mesures infructueuses du gouvernement pour lutter contre la flambée des prix des logements, en particulier à Séoul et dans les villes voisines.

Kim Hyun-mee, ministre du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport, a dirigé les efforts de l'administration Moon pour stabiliser le marché immobilier considéré par beaucoup comme surchauffé.

Cheong Wa Dae a également «fortement conseillé» à ses fonctionnaires ayant rang de secrétaire de vendre tout logement supplémentaire qu'ils possèdent et de n'en garder qu'un.

Le chef de cabinet présidentiel, Noh Young-min, a déjà mis en vente une maison dans sa ville natale de Cheongju, dans la province de Chungcheong du Nord, a déclaré aux journalistes un responsable de Cheong Wa Dae sous couvert d'anonymat. Noh a également un appartement dans un quartier riche du sud de Séoul.

En outre, Moon a demandé à ses collaborateurs de faire en sorte que soit adoptée d'urgence une législation visant à imposer davantage de taxes aux propriétaires, principalement ceux qui ont des appartements très chers ou multiples, ceci afin de refroidir le marché immobilier, selon le porte-parole de Cheong Wa Dae, Kang Min-seok.

En décembre dernier, l'administration Moon a annoncé une série de mesures sévères visant à freiner le marché immobilier, y compris l'introduction d'une législation sur l'augmentation des taxes foncières, qui vise les propriétaires de maisons de luxe ou multiples, principalement dans la zone densément peuplée de la capitale.

Le projet de loi, cependant, n'a pas été approuvé par le Parlement précédent, suite à l'opposition du principal parti conservateur, le Parti unifié du futur.

Le gouvernement devrait soumettre à nouveau un projet de loi similaire à l'actuelle Assemblée nationale, une initiative qui devrait être soutenue par le Parti démocrate au pouvoir, qui possède 176 des 300 sièges de la chambre.

Les prix des appartements ont continué à augmenter, principalement à Séoul et dans la province voisine du Gyeonggi, malgré le durcissement des restrictions sur les prêts hypothécaires, entre autres. Plus récemment, le gouvernement a mis en place un ensemble de mesures supplémentaires, le 17 juin.

Plus tôt dans la journée, un sondage a montré que le taux d'approbation du président a baissé de 3,9 points par rapport à la semaine dernière, à 49,4%. C'est la première fois en plus de trois mois que son taux d'approbation passe en dessous des 50%.

Kang Min-seok, porte-parole de Cheong Wa Dae, tient un point de presse. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page