Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le Parlement approuve un budget supplémentaire de 35.100 Mds de wons pour lutter contre le coronavirus

National 03.07.2020 à 22h53
La session plénière se déroule au Parlement où les sièges du Parti unifié du futur sont vides, le vendredi 3 juillet 2020.

SEOUL, 03 juil. (Yonhap) -- L'Assemblée nationale a adopté ce vendredi un budget supplémentaire de 35.100 milliards de wons (29,3 milliards de dollars) pour lutter contre l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19) qui continue à sévir dans le pays et contrer les conséquences économiques de la pandémie.

Le budget supplémentaire a été voté en séance plénière, soutenu par 179 des 187 députés présents lors du vote. Le budget approuvé est de 200 milliards de wons inférieur à celui proposé par le gouvernement début juin.

L'adoption du budget spécial par le Parlement a été menée par le Parti démocrate (PD), au pouvoir, malgré le boycott du principal parti d'opposition, le Parti unifié du futur (PUF), qui a accusé le PD d'avoir établi le budget de manière «bâclée».

Les députés du PUF ne se sont pas présentés à la session plénière pour voter, protestant contre ce qu'ils ont qualifié de budget supplémentaire organisé à la hâte.

Il s'agit du dernier et plus important des trois budgets supplémentaires adoptés par la Corée du Sud pour contenir la propagation du Covid-19 et le ralentissement économique causé par la pandémie.

L'Assemblée nationale a adopté en mars le premier budget supplémentaire, d'un montant total de 11.700 milliards de wons, suivi du deuxième budget de 12.200 milliards de wons approuvé en avril.

La Corée du Sud a signalé ce vendredi 63 nouvelles infections, le plus haut niveau en deux semaines, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC). Le nombre total de cas dans le pays est passé à 12.967.

Lors d'une conférence de presse tenue plus tôt dans la journée, trois députés du PUF, qui ont officié comme vice-ministres des Finances, dont le député Yoo Sung-kull, ont critiqué le dernier budget supplémentaire.

«Le gouvernement prévoit d'émettre des obligations d'Etat pour un montant total de 97.700 milliards de wons rien que cette année... et de faire porter le fardeau (du remboursement) entièrement aux générations futures», ont déclaré les députés.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page