Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'héritier de Samsung s'engage à soutenir les start-up

Actualités 06.07.2020 à 16h29
Le vice-président de Samsung Electronics, Lee Jae-yong (2e à partir de la g.), écoute un cadre durant une visite d'une usine de production de Semes Co., une filiale du groupe Samsung produisant des équipements de fabrication de semi-conducteurs et d'écrans à Cheonan, à environ 90 km au sud de Séoul. (Photo fournie par Samsung Electronics. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 06 juil. (Yonhap) -- Le vice-président de Samsung Electronics Co., Lee Jae-yong, s'est engagé ce lundi à soutenir les jeunes pousses lors d'une nouvelle visite sur le terrain dans un contexte d'incertitudes internationales.

Le chef de facto du groupe Samsung s'est rendu dans un incubateur de start-up du géant des technologies à Suwon, dans la province du Gyeonggi, au sud de Séoul, et a encouragé les employés du programme C-Lab.

C-Lab (Creative Lab) est un programme d'incubateur d'entreprises de Samsung qui a été lancé en 2012 pour permettre à des employés de l'entreprise de lancer des start-up avec des idées innovatrices.

Jusqu'à présent, plus de 160 travailleurs ont établi 45 start-up à travers le programme, selon Samsung.

Depuis 2018, Samsung a élargi son programme C-Lab pour soutenir les jeunes pousses en dehors de la société.

«L'avenir commence par un rêve», a dit Lee durant sa rencontre avec des employés. «Continuons à créer des opportunités.»

Lee est actif ces jours-ci avec des visites sur le terrain, dans des filiales de Samsung.

Le mois dernier, il a visité un centre de recherche et développement (R&D) de puces mémoire, une usine de production de semi-conducteurs et matériels de fabrication d'écrans et une unité commerciale d'appareils électroménagers pour vérifier leurs plans pour surmonter les incertitudes causées par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) et les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page