Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

20 juillet

1907 -- Le roi Gojong de la dynastie Joseon (1392-1910) abdique en faveur de son fils sous la pression du Japon, qui avait établi depuis novembre 1905 un protectorat sur le pays. Par les nombreux efforts diplomatiques déployés à l'étranger sous son ordre, il était en effet devenu un obstacle aux velléités expansionnistes japonaises.

1948 -- L'Assemblée nationale nomme Rhee Syng-man premier président du pays.

1989 -- Le gouvernement permet aux citoyens de soumettre des demandes de visite en Corée du Nord en vertu de l'accord intercoréen de coopération et d'échanges.

2003 -- Le président Roh Moo-hyun reçoit le Premier ministre britannique Tony Blair au bureau présidentiel sud-coréen, Cheong Wa Dae, à Séoul. Ils conviennent de résoudre la crise sur le programme de développement nucléaire nord-coréen par des voies pacifiques et appellent la Corée du Nord à prendre part aux négociations multinationales sur le désarmement.

2005 -- Les deux Corées acceptent de reprendre le démantèlement des installations de propagande le long de leur frontière lourdement fortifiée dans le cadre de l'assouplissement des mesures de tension après le sommet intercoréen historique de 2000. Elles avaient initialement accepté de démanteler leurs installations de haut-parleurs en juin 2004, mais l'opération avait été arrêtée peu de temps après l'accord, suite à la suspension prolongée des pourparlers militaires.

2007 -- Les talibans enlèvent 18 Sud-Coréens, dont 15 femmes, en Afghanistan, menaçant de les tuer si Séoul ne retire pas ses troupes de leur pays. La Corée du Sud avait envoyé 210 ingénieurs et médecins de l'armée en Afghanistan pour des missions de reconstruction menées par une force de coalition placée sous le commandement américain. Deux hommes parmi les prisonniers seront exécutés au début des négociations pour leur libération. Les autres Sud-Coréens enlevés rentreront en Corée du Sud sains et saufs après l'engagement pris par Séoul de retirer ses troupes avant la fin de l'année, comme cela était prévu.

2018 -- La Cour centrale du district de Séoul condamne l'ex-présidente Park Geun-hye à huit ans de prison additionnels, faisant passer sa peine de prison à 32 ans. Park est reconnue coupable de corruption, de détournement de fonds et de perte de fonds publics pour avoir reçu 3,5 milliards de wons du Service national du renseignement (NIS) entre mai 2013 et septembre 2016.

2018 -- L'équipe coréenne unifiée de double masculin de tennis de table décroche la médaille de bronze après s'être inclinée en demi-finale à l'Open de Corée du Sud du World Tour Platinum organisé à Daejeon, à 160 kilomètres au sud de Séoul, par la Fédération internationale de tennis de table (ITTF).

(FIN)

Accueil Haut de page