Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : les nouvelles infections inférieures à 50 pour le 2e jour de suite

Actualités 07.07.2020 à 16h27

SEOUL, 07 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud a vu ses cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) quotidiens rester en dessous de 50 ce mardi pour la deuxième journée consécutive, mais le pays a connu une augmentation des infections transmises localement dans les zones métropolitaines et des cas importés.

Le pays a ajouté 44 cas, dont 20 infections locales, portant le nombre total d'infections à 13.181, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

C'est la première fois en deux semaines que le nombre de cas importés dépasse celui des infections locales.

Le décompte a marqué une légère diminution par rapport aux 61 nouveaux cas de Covid-19 signalés dimanche et 63 nouveaux cas vendredi et samedi. Le pays a rapporté 48 contaminations supplémentaires lundi.

Une personne entre dans une clinique provisoire située à Séoul le 7 juillet 2020, pour subir un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19). (Photo fournie par la mairie de l'arrondissement de Dongdaemun. Revente et archivage interdits)

Parmi les infections locales, sept cas ont été signalés dans la province du Gyeonggi qui entoure Séoul, suivis de six dans la ville de Gwangju, dans le sud-ouest, ont indiqué les KCDC. De plus, trois patients ont été déclarés à Séoul.

Les KCDC ont déclaré que les contaminations locales dans les établissements religieux et les entreprises de vente à domicile continuent à augmenter, soulignant qu'elles pourraient potentiellement se transformer en infections de masse à l'échelle nationale.

Un total de 92 cas ont été liés à un temple bouddhique nommé Gwangneuk à Gwangju depuis mardi, soit cinq de plus qu'un jour plus tôt. Le chiffre comprend les cas d'une église, également dans la ville, car les deux grappes avaient des liens.

Un autre adepte de l'église Wangsung à Gwanak, un arrondissement situé dans le sud-ouest de Séoul, a été récemment confirmé infecté, portant le nombre de cas connexes à 37.

Le nombre de patients liés à des rassemblements religieux à Suwon, au sud de Séoul, s'est élevé à 25, soit cinq de plus au cours des dernières 24 heures, ont indiqué les autorités sanitaires.

Un total de 474 écoles ont été fermées mardi en raison de l'épidémie, dont 378 à Gwangju, selon les KCDC. Ce chiffre marque une forte hausse par rapport aux 247 qui restaient portes closes la veille.

Jusqu'à présent, le remdesivir, un médicament expérimental conventionnellement utilisé pour traiter Ebola, a été administré à 22 patients souffrant du coronavirus dans un état critique.

Le médicament développé par le géant pharmaceutique américain Gilead Sciences Inc. a commencé à être fourni pour traiter les patients Covid-19 ici la semaine dernière.

De plus, 33 autres personnes ayant guéri du nouveau coronavirus ont promis de donner leur plasma sanguin pour aider à développer des traitements dérivés du plasma, ce qui porte le nombre de ces patients à 312, ont fait savoir les KCDC.

Le plasma sanguin est essentiel dans les efforts du pays pour développer des traitements et des vaccins contre le Covid-19.

Un travailleur médical conduit un homme infecté par le nouveau coronavirus dans un hôpital de la ville de Gwangju, dans le sud-ouest du pays, le 7 juillet 2020. Des policiers ont arrêté l'homme âgé d'une soixantaine d'années sur un chantier de construction dans la ville voisine de Yeonggwang après après qu'il a tenté se se cacher avec son smartphone éteint.

Le pays a signalé 24 autres cas importés, portant le total de ces patients à 1.714, selon les KCDC. Au total, 16 d'entre eux ont été détectés aux points de contrôle de quarantaine, indiquant que les deux tiers des cas importés provenaient d'aéroports ou de ports.

Sur les 1.714 cas de Covid-19 importés, 739, soit 46,3%, ont été détectés aux points de contrôle de quarantaine alors que les autorités sanitaires s'efforcent de les empêcher de s'infiltrer dans les communautés locales.

Les KCDC ont assuré qu'ils vérifiaient également tous les cas importés qui ont été détectés après leur entrée dans le pays afin qu'ils ne causent pas plus d'infections virales.

Un total de 10 patients Covid-19 importés sont dans un état critique, selon les autorités sanitaires. Un seul est décédé à cause du virus.

Parallèlement, les KCDC ont signalé un décès de plus, portant le nombre de morts à 285. Le taux de mortalité était de 2,16%.

Le nombre total de personnes libérées de la quarantaine après un rétablissement complet s'élevait à 11.914, soit 66 de plus que la veille.

Le pays a effectué 1.346.194 tests depuis le 3 janvier.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page