Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Biegun réaffirme l'engagement «inébranlable» pour la défense de la Corée du Sud

Actualités 08.07.2020 à 15h42

SEOUL, 08 juil. (Yonhap) -- Le secrétaire d'Etat adjoint américain Stephen Biegun a réaffirmé ce mercredi l'engagement «inébranlable» pour la défense de la Corée du Sud et a promis d'«être pleinement engagé» dans les efforts pour promouvoir la paix dans la péninsule coréenne.

Biegun a formulé ces remarques suite à la montée des tensions causées par la récente démolition du bureau de liaison intercoréen par la Corée du Nord et ses menaces et rhétoriques belliqueuses, et dans un contexte de spéculations selon lesquelles les Etats-Unis pourraient chercher à réduire le nombre de ses soldats en Corée du Sud dans le cadre des négociations sur le partage des coûts de défense.

«Nous avons discuté du fondement de l'alliance Etats-Unis-république de Corée. Je veux rassurer tous ceux qui ont des questions sur cela : l'engagement américain est inébranlable pour la défense de la péninsule coréenne», a déclaré Biegun à des journalistes après s'être entretenu avec le vice-ministre des Affaires étrangères Cho Sei-young.

«Nous poursuivons cet engagement fort. Notre armée américaine, (et) notre gouvernement américain sont pleinement dans le partenariat de l'alliance de la Corée et c'est un grand plaisir de le réaffirmer aujourd'hui dans nos réunions avec le vice-ministre Cho», a-t-il ajouté.

Les remarques de Biegun sont survenues sur fond d'inquiétudes persistantes selon lesquelles les divergences dans les discussions prolongées sur le partage des coûts de défense entre Séoul et Washington pourraient affaiblir leur alliance ou aboutir à une réduction des soldats américains comme la récente décision des Etats-Unis de diminuer le nombre de ses soldats en Allemagne.

Le secrétaire d'Etat adjoint a aussi mis l'accent sur l'engagement de Washington pour les efforts de paix avec Pyongyang qui sont à l'arrêt, les négociations nucléaires entre les deux pays se trouvant dans l'impasse.

«Nous avons discuté de la paix dans la péninsule coréenne, un effort que nous poursuivons pour nous engager pleinement et coopérer très étroitement avec la république de Corée, et nous attendons à faire un progrès alors que nous continuons cette année», a-t-il dit.

Le premier vice-ministre des Affaires étrangères Cho Sei-young et le secrétaire d'Etat adjoint américain Stephen Biegun donnent une conférence de presse le mercredi 8 juillet 2020, après le 8e Dialogue stratégique Corée du Sud-Etats-Unis, au ministère des Affaires étrangères. (Pool photo/Yonhap)

Durant les discussions entre Cho et Biegun, les deux parties ont réaffirmé leur désir d'aboutir à un accord à une date rapprochée sur le partage des coûts liés au stationnement des 28.500 soldats de l'USFK.

«En ce qui concerne les discussions sur le partage des coûts de défense, les deux parties ont partagé la compréhension du besoin de faire des efforts continus pour aboutir à un résultat mutuellement acceptable dès que possible», a souligné Cho lors de la conférence de presse.

Cho a indiqué également que les deux parties étaient convenues de continuer à chercher une «coopération harmonieuse» entre la nouvelle politique Sud de Séoul et la stratégie indo-pacifique de Washington sur la base des principes d'«ouverture, transparence et intégration».

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page