Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(4e LD) Coronavirus : rebond des nouvelles infections à plus de 60

Actualités 08.07.2020 à 16h06

SEOUL, 08 juil. (Yonhap) -- Les cas additionnels journaliers de nouveau coronavirus (Covid-19) sont supérieurs à la barre des 60 ce mercredi, alors que les clusters d'infections et cas importés ne montrent pas de signes de ralentissement.

Le pays a ajouté 63 nouveaux cas, dont 30 infections locales, portant le nombre total de cas à 13.244, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

Le dernier chiffre a marqué une forte hausse par rapport aux 44 cas rapportés mardi. La Corée du Sud a signalé plus de 60 cas pendant trois jours consécutifs jusqu'à dimanche, avant de baisser à 48 lundi.

Malgré les efforts des autorités sanitaires pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le pays, les cas importés ont émergé comme un autre obstacle majeur dans la lutte contre le virus du pays.

La Corée du Sud a ajouté 33 infections importées mercredi, portant le nombre total de tels cas à 1.747, selon les KCDC. La Corée du Sud a rapporté un nombre à deux chiffres de cas importés pour le 13e jour consécutif.

Les nouvelles infections importées ont marqué le chiffre le plus important depuis le 5 avril, jour ou ces cas ont atteint 40.

Parmi les nouvelles infections locales, sept sont liés à la ville de Gwangju.

Un total de 95 cas liés à une entreprise de vente en porte-à-porte ont été rapportés jusqu'à mercredi, en hausse de trois par rapport à la veille. Les autorités sanitaires ont déclaré plus tôt que les infections liées provenaient d'un temple bouddhique de la ville.

Un institut privé à Gwangju a signalé six nouveaux cas, et les autorités examinent actuellement s'ils sont liés à d'autres clusters d'infections.

Depuis le 28 juin, la ville de Daejeon a rapporté un total de 87 cas de Covid-19 liés à une société de vente en porte-à-porte.

Séoul a ajouté cinq cas locaux et le nombre d'infections dans la province du Gyeonggi, entourant la capitale, a atteint 11, ont montré les données des KCDC.

L'église Wangsung, dans l'arrondissement de Gwanak, a ajouté un cas supplémentaire mardi, portant le nombre total de cas liés à 38.

Une entreprise de vente en porte-à-porte à Suwon, dans la province du Gyeonggi, juste au sud de Séoul, a ajouté cinq cas supplémentaires, pour un total de 30.

Les infections en lien avec un complexe d'appartements à Uijeongbu, au nord de Séoul, se sont élevées à 29 mardi, en hausse d'un par rapport à la veille.

La Corée du Sud a atténué son programme de distanciation sociale le 6 mai grâce à l'aplatissement de la courbe des infections.

Mais la hausse continue des clusters d'infections a obligé les autorités sanitaires à appliquer des mesures de quarantaine renforcées dans le grand Séoul le mois dernier.

Le gouvernement de la province du Jeolla du Sud, entourant la ville de Gwangju, a également élevé cette semaine le niveau d'alerte de la région de «distanciation sociale dans la vie quotidienne» au «niveau 2 de distanciation sociale».

En raison de l'augmentation des infections liées aux installations religieuses, les autorités sanitaires ont dit qu'elles interdiraient aux églises du pays d'organiser des rassemblements hormis les services réguliers, à partir de vendredi. Un système d'enregistrement basé sur le code QR sera adopté pour les établissements religieux.

«Nous devons être conscients du fait que nos activités quotidiennes peuvent apporter un résultat fatal à nos familles et voisins», a dit le vice-ministre de la Santé et des Affaires sociales Kim Ganglip durant un point de presse régulier.

Le gouvernement projette également d'accorder le label «sûr» à quelque 20.000 restaurants à travers la nation qui suivent strictement le protocole sanitaire.

Parmi les cas importés mercredi, 11 d'entre eux ont été détectés aux points de contrôle des aéroports et ports.

Les autorités sanitaires restent vigilantes sur les patients asymptomatiques parmi les arrivées depuis l'étranger, qui peuvent potentiellement propager le virus à leur insu.

Le pays n'a rapporté aucun décès supplémentaire, maintenant le cumul des cas mortels à 285. Le taux de mortalité s'est élevé à 2,15%.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 11.970, soit 56 de plus qu'un jour plus tôt.

La Corée du Sud a effectué 1.359.735 tests depuis le 3 janvier.

Les autorités sanitaires ont dit que les patients atteints du Covid-19 restaient à l'hôpital pendant une moyenne de 20,7 jours avant le rétablissement complet, même si la durée atteint 23,7 jours pour ceux dans un état critique.

«Les patients âgés de 50 ans ou plus, ou ceux avec des maladies sous-jacentes, sont plus susceptibles de connaître des conditions critiques», a fait savoir la directrice générale des KCDC Jeong Eun-kyeong dans un point de presse.

Un total de 480 écoles sont fermées mercredi pour prévenir la propagation du virus, et parmi elles, 370 se situent à Gwangju.

Au cours des deux dernières semaines, environ 10% des nouveaux patients ont été infectés par des voies inconnues.

Des officiels de l'arrondissement de Seongdong à Séoul inspecte un study café le mercredi 8 juillet 2020, pour vérifier s'il respecte les directives sanitaires pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19). (Photo fournie par la mairie de l'arrondissement de Seongdong. Revente et archivage interdits)
Des membres du personnel médical effectuent des tests de dépistage pour le Covid-19 dans un centre au volant à Gwangju à 330km au sud-ouest de Séoul le mercredi 8 juillet 2020.
Des travailleurs médicaux portent du gillet gelé pour combattre la chaleur dans un centre de dépistage pour le nouveau coronavirus à Gwangju le mercredi 8 juillet 2020.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page