Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon s'engage à soutenir les secteurs des matériaux et composants

National 09.07.2020 à 15h50
Le président Moon Jae-in prend la parole à SK hynix à Icheon le jeudi 9 juillet 2020.

SEOUL, 09 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a dit ce jeudi qu'il utiliserait les restrictions à l'exportation du Japon contre la Corée du Sud comme une «opportunité» pour soutenir davantage les industries des pièces détachées et matériaux.

«Nous prendrons un autre chemin de celui du Japon», a déclaré Moon lors d'une visite à SK hynix à Icheon, dans la province du Gyeonggi, au sud de Séoul, «en transformant la crise en une opportunité, nous deviendrons une nation puissante dans les secteurs des matériaux, composants et équipements».

En juillet 2019, le Japon a annoncé des réglementations renforcées sur l'exportation en Corée du Sud de trois matériaux technologiques, à savoir la résine photosensible, le gaz de gravure et le polyimide fluoré qui sont essentiels aux industries des puces mémoire et écrans.

Moon a déclaré que le pays avait surmonté avec succès les retombées du conflit commercial sans aucune perturbation dans la production, malgré les restrictions commerciales qui ont duré près d'un an.

Il a ajouté que l'expérience a aidé à bâtir un esprit volontariste, en disant que cela a également été un moteur pour lutter contre le nouveau coronavirus (Covid-19).

Durant la visite, Moon a dévoilé un plan pour soutenir davantage les industries clés, dont l'extension de la gestion des principaux produits, le renforcement du soutien pour les entreprises locales et à l'étranger, ainsi qu'une coopération avec la communauté internationale afin de stabiliser les chaînes d'approvisionnement mondiales.

Concernant le Covid-19, Moon a indiqué que le nouveau coronavirus a «prouvé paradoxalement que le monde est étroitement connecté», notant qu'un système stable qui se concentre sur la spécialisation et la protection d'un système de libre-échange deviendra des valeurs importantes dans l'ère de l'après-coronavirus.

Il a dit que la Corée du Sud a montré qu'elle est «un des marchés les plus sûrs pour les investissements» en se basant sur sa lutte contre le virus avec succès, l'industrie manufacturière solide et les infrastructures des technologies de l'information.

«Nous avons réalisé l'importance d'un système international de spécialisation basé sur la confiance, au moment où des mesures de restrictions commerciales injustes du Japon sont en place», a dit Moon.

«Devenir une nation puissante dans les industries des matériaux, pièces détachées et équipements et coopérer avec la communauté mondiale sera la "voie coréenne" que nous prendrons.»

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page