Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Biegun et le conseiller à la sécurité nationale discutent de la question nord-coréenne

National 09.07.2020 à 16h40
Le conseiller présidentiel à la sécurité nationale, Suh Hoon (à dr.), discute le jeudi 9 juillet 2020 avec le secrétaire d'Etat adjoint américain Stephen Biegun à Cheong Wa Dae, à Séoul. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 09 juil. (Yonhap) -- Le secrétaire d'Etat adjoint américain Stephen Biegun et le nouveau conseiller présidentiel à la sécurité nationale, Suh Hoon, ont discuté du dossier nord-coréen ce jeudi lors de leur première rencontre depuis la nomination du dernier, selon le bureau présidentiel.

Les deux officiels ont tenu une réunion à Cheong Wa Dae pendant 70 minutes ce matin, au dernier jour de la visite de trois jours à Séoul de Biegun, visant à ranimer la diplomatie dans l'impasse avec Pyongyang.

Il s'agissait de la première réunion entre les deux officiels depuis que Suh, qui a joué un rôle clé dans l'organisation du premier sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump en 2018, a pris ses fonctions de conseiller présidentiel à la sécurité nationale au début de ce mois-ci.

Durant la rencontre, Suh a «très apprécié» le dévouement de Biegun pour tenter de ranimer le dialogue entre les Etats-Unis et la Corée du Nord et l'a exhorté à poursuivre de tels efforts, a déclaré le bureau présidentiel sud-coréen.

En réponse, l'officiel américain a souligné l'importance de la reprise du dialogue Washington-Pyongyang, en promettant une coopération étroite de son pays avec Séoul, selon Cheong Wa Dae.

Des sujets concernant l'alliance ont été également abordés lors de la réunion entre Suh et Biegun. Les deux hommes ont réaffirmé l'engagement de leur pays pour l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis en partageant le point de vue selon lequel les deux alliés doivent terminer rapidement leurs négociations sur le partage des coûts de la défense, a indiqué Cheong Wa Dae.

La rencontre de ce jeudi est intervenue dans un contexte de nécessités croissantes pour alléger les tensions sur la péninsule coréenne et de mettre fin à l'impasse diplomatique avec la Corée du Nord.

Biegun a déclaré mercredi que les Etats-Unis soutiendraient fermement la coopération intercoréenne et pensaient que cela jouerait un rôle important dans la création d'un environnement plus stable sur la péninsule coréenne, lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec le représentant spécial pour la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne Lee Do-hoon.

L'officiel américain a également été reçu hier par la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha et le premier vice-ministre des Affaires étrangères Cho Sei-young.

Biegun n'a pas rencontré le président Moon Jae-in lors de sa visite à Cheong Wa Dae, mais «une rencontre entre (eux) n'avait pas été envisagée depuis le début», ont fait savoir les sources.

Après avoir achevé sa visite de trois jours à Séoul, Biegun et sa délégation ont quitté la base aérienne américaine d'Osan à Pyeongtaek, dans la province du Gyeonggi, à environ 16h pour se rendre au Japon.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page