Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Pour Pyongyang, un autre sommet avec les Etats-Unis est «inutile»

Actualités 10.07.2020 à 09h33

SEOUL, 10 juil. (Yonhap) -- Un autre sommet avec les Etats-Unis est «inutile» pour la Corée du Nord tant qu'il n'y aura aucun changement dans la position de négociation de Washington, a affirmé ce vendredi la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Kim Yo-jong a fait ces remarques dans une déclaration relayée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) alors que le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a dit que les Etats-Unis étaient «très optimistes» quant à la continuation du dialogue avec le Nord et à un autre sommet entre les deux pays.

«C'est mon opinion personnelle mais aucun sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord n'aura lieu cette année», a-t-elle déclaré. «Tant qu'il n'y aura aucun changement décisif dans la position des Etats-Unis, un sommet entre la RPDC et les USA est inutile cette année et dans l'avenir, au moins pour nous.»

Cela ne signifie toutefois pas que le Nord ne va pas se dénucléariser, a-t-elle indiqué.

«Nous ne disons pas que nous n'allons pas nous dénucléariser, mais nous ne pouvons pas nous dénucléariser maintenant», a-t-elle poursuivi en appelant les autres pays à prendre de «grandes mesures».

Elle a aussi appelé les Etats-Unis à mettre un terme à sa «politique hostile» envers le Nord.

«Je pense que le cadre de l'allégement des sanctions pour la dénucléarisation, qui était à la base des anciennes négociations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, doit changer pour la "reprise des négociations Corée du Nord-Etats-Unis pour le retrait des hostilités".»

Kim a aussi dit que le Nord ne reviendrait pas à sa précédente proposition de renoncer au complexe nucléaire de Yongbyon en échange d'un allégement des sanctions de Washington. Le Nord avait présenté cette offre durant le deuxième sommet de l'année dernière à Hanoï mais la réunion s'est terminée sans accord.

Les discussions nucléaires entre les Etats-Unis et le Nord sont au point mort depuis le sommet sans accord de l'année dernière à Hanoï entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Les deux parties ont tenu des discussions au niveau opérationnel plus tard dans l'année mais aucun progrès n'a été réalisé.

Kim a averti que «tomber ou non dans une situation embrouillée, faire face ou non à des problèmes dépend entièrement des Etats-Unis», en ajoutant que «les Etats-Unis seront inquiets de recevoir un cadeau de Noël autour de l'élection».

A Washington, Pompeo a exprimé son espoir de voir les discussions se poursuivre entre les deux pays.

«Nous sommes très optimistes sur le fait que nous puissions continuer à avoir cette conversation, même à un niveau inférieur de celui d'un sommet ou, si cela est inapproprié et s'il y a une activité utile à mener, pour permettre à de hauts dirigeants de se rassembler de nouveau», a-t-il déclaré. «Quant à savoir qui, comment et quand, je ne veux simplement pas en parler aujourd'hui.»

Kim Yo-jong. (Photo fournie par Yonhap News TV)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page