Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les taxes seront plus élevées pour les propriétaires de plusieurs logements

Actualités 10.07.2020 à 14h08

SEJONG, 10 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud va annoncer une hausse d'impôt pour les propriétaires de plusieurs logements, a fait savoir ce vendredi le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki dans le cadre de sa dernière décision visant à réduire les prix des logements.

Le gouvernement augmentera le taux d'imposition punitif de la taxe immobilière pour les propriétaires de plusieurs logements et établira des plans visant à fournir davantage de logements dans les principales régions, a déclaré Hong lors d'une réunion avec les ministres liés à l'économie.

Le gouvernement annoncera ces mesures plus tard dans la journée.

Les remarques de Hong sont intervenues moins d'un mois après que le gouvernement a déployé des politiques dans le but d'endiguer une nouvelle hausse des prix des logements.

Le 17 juin, le gouvernement a indiqué qu'il appliquerait les mesures les plus strictes à ce jour pour freiner la hausse des prix de l'immobilier dans le grand Séoul et dans certaines zones non réglementées, car une série de mesures, notamment des hausses de taxes et des réglementations en matière de prêts, n'a pas réussi à freiner la flambée.

Des règles de prêt plus strictes ont été appliquées pour freiner la demande excessive de prêts immobiliers dans un contexte de coûts d'emprunt bon marché, et près de la moitié de la région métropolitaine de Séoul a été soumise à des règles plus sévères.

Le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki prend la parole lors d'une réunion avec les ministres liés à l'économie, le 10 juillet 2020.

Auparavant, le gouvernement avait prévu de porter la taxe sur la propriété de 3,2% à 4%.

Bien que Hong n'ait pas donné de précision à ce sujet, le gouvernement devrait largement augmenter l'impôt sur la propriété jusqu'à 6%.

Séoul devrait également accroître l'impôt sur les gains en capital pour les personnes qui empochent des gains à court terme en achetant et en vendant des biens immobiliers.

Hong a promis que le gouvernement limiterait les investissements spéculatifs pour les logements, mais qu'il continuerait à alléger le fardeau fiscal des primo-acquéreurs.

«Le gouvernement maintiendra sa position d'assouplir le fardeau fiscal des personnes sans bien immobilier ou ayant un seul logement», a assuré Hong.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page