Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les hauts diplomates de la Corée du Sud et des EAU discutent de la coopération bilatérale sur fond de Covid-19

Actualités 10.07.2020 à 23h21
Le ministre émirati des Affaires étrangères Abdullah bin Zayed Al Nahyan transmet une lettre du prince héritier du pays Mohammed bin Zayed Al Nahyan adressée au président Moon Jae-in à son homologue sud-coréenne Kang Kyung-wha, le vendredi 10 juillet 2020, au bureau de Kang à Séoul. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 10 juil. (Yonhap) -- Les hauts diplomates de la Corée du Sud et des Emirats arabes unis (EAU) ont tenu un tête-à-tête à Séoul ce vendredi afin de discuter des moyens de renforcer leur coopération dans la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) et dans de nombreux secteurs.

La réunion entre la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha et son homologue émirati Abdullah bin Zayed Al Nahyan, arrivé à Séoul ce jeudi pour une visite de trois jours, est intervenue alors que cette année marque le 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Il s'agit du premier tête-à-tête de Kang avec avec un homologue étranger depuis l'émergence du Covid-19.

Durant les discussions, les deux ministres sont convenus que les pays travailleraient ensemble pour surmonter la pandémie en se basant sur la confiance construite par leurs relations stratégiques spéciales.

Kang a indiqué que devenir le premier pays l'un pour l'autre à tenir un tête-à-tête démontre les relations étroites des deux pays, et que c'est un «exemple de la solidarité et de la coopération des deux Etats», selon son bureau.

Evoquant la récente visite du prince héritier des EAU Mohammed bin Zayed Al Nahyan à la centrale nucléaire de Barakah en construction par les entreprises sud-coréennes, Kang a demandé à Abdullah d'accorder une plus grande attention aux ressortissants sud-coréens qui travaillent dans le site.

Les deux parties sont aussi convenues de collaborer dans plusieurs secteurs comme la santé, la sécurité alimentaire, la science et la technologie à l'avenir.

Le ministre émirati a salué la réponse de Séoul au coronavirus, en particulier dans le secteur de l'éducation comme la réouverture rapide des écoles et les cours en ligne.

Concernant l'Expo 2020 à Dubai qui a été reportée en octobre de l'année prochaine en raison de la pandémie, Abdullah a demandé à Séoul de continuer son soutien pour le lancement réussi de l'événement.

Durant la réunion, ils ont aussi parlé des procédures détaillées du système d'entrée «accéléré» en vue d'autoriser les voyages essentiels, notamment les voyages d'affaires, accordant une exception aux restrictions d'entrée actuellement mises en place envers les voyageurs en provenance de l'étranger, a indiqué le bureau de Kang.

Les deux pays sont parvenus à un accord sur les exceptions d'entrée quand le vice-ministre des Affaires étrangères Kim Gunn a visité les EAU le mois dernier.

Lors de la réunion de vendredi, le ministre émirati a aussi transmis à Kang une lettre adressée par le prince héritier Mohammed au président Moon Jae-in à l'occasion du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha (au centre à g.) et son homologue émirati Abdullah bin Zayed Al Nahyan (au centre à dr.) s'entretiennent au bureau de Kang à Séoul, le vendredi 10 juillet 2020. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page