Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les funérailles du maire de Séoul se dérouleront en ligne par crainte du coronavirus

Actualités 12.07.2020 à 16h37

SEOUL, 12 juil. (Yonhap) -- Les funérailles du maire de Séoul Park Won-soon se dérouleront en ligne cette semaine, conformément à la campagne de distanciation sociale mise en place pour lutter contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on appris ce dimanche.

Le corps de Park, qui se trouve actuellement à l'hôpital de l'université nationale de Séoul, sera transféré à l'hôtel de ville lundi matin pour la cérémonie qui devrait commencer à 8h30, selon le député Park Hong-keun du Parti démocrate (PD), qui co-dirige le comité de préparation des funérailles.

«Elle se déroulera en ligne dans le cadre des efforts pour contrôler le Covid-19 et se déroulera de manière simple», a déclaré le député aux journalistes.

Le nombre de participants sera limité à une centaine, dont des hauts fonctionnaires de la ville et des représentants du PD et de groupes civiques.

La cérémonie sera diffusée en direct sur la chaîne YouTube du gouvernement de la ville et sur sa station de radio, TBS. Le corps de Park sera ensuite transporté au crématorium du Seoul Memorial Park avant d'être enterré dans sa ville natale de Changnyeong, dans la province du Gyeongsang du Sud.

Plusieurs milliers de personnes ont visité l'autel funéraire public installé devant l'hôtel de ville.

Le nombre de personnes qui se sont rendues sur place pour pleurer sa mort s'élevait à 11.486 à 13 heures dimanche, selon les responsables de la ville. Plus de 640.000 personnes ont déposé des fleurs virtuelles en ligne, ont-ils ajouté.

Tous les visiteurs sont tenus de porter des masques et de se tenir à une distance suffisante les uns des autres avant et après leur entrée dans l'installation, après vérification de leur température.

Le maire, qui était considéré comme un candidat potentiel à la présidence, a été retrouvé mort la semaine dernière après avoir été accusé de harcèlement sexuel par son ancienne assistante.

Des gens se recueillent devant l'autel funéraire de feu le maire de Séoul, Park Won-soon, établi devant l'hôtel de ville le 12 juillet 2020.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page