Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Samsung prévoit la commercialisation de services mobiles 6G vers 2030

Economie 14.07.2020 à 18h10

SEOUL, 14 juil. (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. a déclaré ce mardi s'attendre à ce que la commercialisation des services de sixième génération (6G) ait lieu vers 2030, la société travaillant d'ores et déjà au développement des technologies du système de communication de prochaine génération.

Dans son livre blanc, intitulé «La prochaine expérience hyper-connectée pour tous», Samsung a estimé que l'achèvement de la norme 6G pourrait avoir lieu dès 2028 et la commercialisation du système deux ans plus tard.

«Bien que la commercialisation de la 5G soit encore dans sa phase initiale, il n'est jamais trop tôt pour commencer à préparer la 6G car il faut généralement environ 10 ans entre le début de la recherche et la commercialisation d'une nouvelle génération de technologie de communication», a déclaré Choi Sunghyun, qui dirige le Centre de recherche sur les communications avancées de Samsung Research, le centre de recherche et de développement de l'entreprise.

La Corée du Sud est devenue le premier pays au monde à commercialiser le réseau 5G en avril 2019.

La société a fondé le Centre de recherche sur les communications avancées en mai 2019 pour étudier le système de communication de prochaine génération.

«Tant les humains que les machines seront les principaux utilisateurs de la 6G», a déclaré la société. «La 6G sera caractérisée par la fourniture de services avancés tels que la réalité étendue (XR) véritablement immersive, l'hologramme mobile haute fidélité et la réplique numérique».

Afin de lancer les services 6G, Samsung a déclaré que trois catégories d'exigences, à savoir performance, architecture et fiabilité, devaient être satisfaites.

La 6G devra fournir un débit de données de 1.000 gigabits par seconde et une latence de moins de 100 microsecondes à son maximum, soit 50 fois le débit de données et un dixième de la latence de la 5G, selon Samsung.

La résolution des problèmes liés à la capacité de calcul limitée des appareils mobiles et la mise en œuvre de solutions d'intelligence artificielle (IA) ont été citées comme des exigences architecturales par Samsung. La sécurité et le respect de la vie privée sont également des questions qui doivent être abordées pour la commercialisation de la 6G, a ajouté la société.

Samsung a également mentionné des technologies qui pourraient être essentielles pour la réalisation de la 6G, telles que l'utilisation de la bande de fréquence térahertz (THz), les technologies duplex avancées, le partage du spectre pour accroître l'efficacité de l'utilisation des fréquences et l'utilisation de l'IA dans les communications sans fil.

Couverture du livre blanc de Samsung sur les technologies de la 6G. (Photo fournie par Samsung Electronics Co. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
#6g
Accueil Haut de page