Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai veut occuper plus de 10% du marché mondial des véhicules électriques d'ici 2025

Economie 14.07.2020 à 21h41
Sur cette photo prise le mardi 14 juillet 2020, le président Moon Jae-in (3e depuis la dr.) applaudit à Cheong wa Dae après que le vice-président du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, a fini son exposé sur la feuille de route de son entreprise sur les véhicules électriques via une vidéo retransmise depuis le studio de Hyundai Motor à Goyang, au nord de Séoul.

SEOUL, 14 juil. (Yonhap) -- Le groupe Hyundai Motor a déclaré ce mardi vouloir atteindre une part de marché de plus de 10% sur le marché mondial des véhicules électriques (VE) en 2025 en investissant davantage dans la mobilité du futur et en introduisant plusieurs modèles de VE.

Lors de la présentation de la feuille de route sur les VE devant le président Moon Jae-in, le vice-président du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, a indiqué que le groupe a fixé pour objectif de vendre un million de véhicules électriques en 2025.

«L'année 2021 sera la première année du saut de Hyundai Motor Group pour devenir un leader sur le marché des VE. L'année prochaine, un VE de prochaine génération avec une plateforme uniquement destinée aux VE sera lancé», a déclaré Chung.

Cette présentation a fait partie d'un événement organisé pour annoncer la nouvelle initiative politique du New Deal du gouvernement Moon qui vise à transformer le pays en un «pionner» au niveau mondial avec une économie à faible émission carbone.

Hyundai Motor cherche à produire en masse un modèle de VE basé sur sa plateforme pour VE appelée plate-forme modulaire globale électrique (E-GMP), à partir de 2021.

Le nouveau modèle de VE pourrait être complètement rechargé en environ 20 minutes et capable de rouler pendant 450 km avec une seule recharge, a précisé Chung.

Hyundai Motor et sa société sœur Kia Motors Corp. ont vendu ensemble un total de 270.000 VE en Corée du Sud et à l'étranger depuis 2011.

Les deux constructeurs veulent dévoiler 44 véhicules respectueux de l'environnement, y compris 23 voitures entièrement électriques sous les marques de Hyundai, de Genesis, marque indépendante Hyundai, et de Kia, d'ici 2025.

Actuellement, les modèles totalement électriques du groupe sont le Kona EV de Hyundai et la Soul EV et le Niro EV de Kia. La marque Genesis n'a pas encore ce genre de voiture.

Au cours des dernières années, les constructeurs automobiles mondiaux ont accélérer le développement de VE sur fond de réglementations accrues sur les émissions de gaz à effet de serre, accusées par les scientifiques d'être responsables du réchauffement climatique de la planète.

Pour concurrencer les principaux constructeurs mondiaux comme Audi et Mercedes-Benz, Hyundai souhaite renforcer ou former des liens commerciaux avec des géants locaux, tels que Samsung, LG et SK, en matière de VE et investissements conjoints dans les start-up étrangères ayant des technologies avancées pour les véhicules de demain.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page