Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon veut préserver la «ceinture verte» entourant Séoul

Actualités 20.07.2020 à 15h49

SEOUL, 20 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a décidé de soutenir la préservation de la «ceinture verte» autour de Séoul, rejetant ainsi la demande d'utiliser certaines parties de la zone périphérique pour construire de nouveaux logements, a déclaré ce lundi le bureau du Premier ministre.

Moon a fait part de sa position durant une réunion hebdomadaire avec le Premier ministre Chung Sye-kyun, a-t-il été indiqué dans un communiqué de presse.

Ils sont convenus plutôt de s'efforcer de trouver des sites disponibles appartenant à l'Etat et à des institutions publiques, a-t-il ajouté.

Le gouvernement cherche un emplacement pour construire des appartements afin de répondre à la montée des prix immobiliers à Séoul et dans les villes voisines, une question qui porte un grand coup à sa popularité.

Certains ont proposé l'idée de lever les restrictions sur des zones interdites au développement comme une option pour une offre massive et relativement rapide de nouveaux logements dans les régions densément peuplées.

Cette prise de décision a été faite après qu'une récente enquête a montré que six Sud-Coréens sur 10 étaient contre le développement de la ceinture verte qui date de plusieurs décennies.

Dans un sondage mené vendredi dernier auprès de 1.000 personnes âgées de 18 ans ou plus à travers le pays, 60,4% des sondés ont répondu qu'il était «inutile» de développer des zones de la ceinture verte, alors que 26,5% ont dit que cela était nécessaire pour aider à stabiliser le marché immobilier, a détaillé Realmeter.

Quant à l'utilisation proposée du terrain de golf de Taereung géré par l'armée de terre pour construire de nouveaux appartements, les ministères et les autorités locales prévoient de poursuivre les consultations, selon le bureau de Chung.

Le président Moon Jae-in prend la parole le lundi 20 juillet 2020 lors d'une réunion hebdomadaire avec ses hauts conseillers à Cheong Wa Dae, à Séoul.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page