Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Esper dit n'avoir pas donné l'ordre de retirer des forces de Corée du Sud

Actualités 21.07.2020 à 21h41

WASHINGTON, 21 juil. (Yonhap) -- Le secrétaire américain à la défense, Mark Esper, a déclaré ce mardi qu'il n'avait pas donné d'ordre de retrait des troupes de Corée du Sud mais qu'il continuait à étudier les ajustements à apporter aux déploiements des forces américaines dans le monde.

Cette déclaration fait suite à une information selon laquelle le Pentagone a présenté en mars à la Maison Blanche des options pour réduire le niveau des troupes en Corée du Sud.

La possibilité d'un éventuel retrait des forces américaines de Corée du Sud s'est accrue, les Etats-Unis ayant exigé de la Corée du Sud qu'elle paie beaucoup plus cher pour maintenir ses 28.500 soldats stationnés sur place.

«Je n'ai donné aucun ordre de retrait des forces de la péninsule coréenne», a déclaré Esper lors d'un événement en ligne organisé par l'Institut international des études stratégiques.

«Nous continuerons à examiner les ajustements de chaque commandement dans chaque théâtre pour nous assurer que nous optimisons nos forces», a-t-il ajouté, en disant qu'il voulait continuer à procéder à davantage de déploiements de forces par rotation, qui donneraient aux Etats-Unis «une plus grande flexibilité stratégique» pour répondre aux défis globaux.

Le secrétaire américain à la défense, Mark Esper. (Photo d'archives Yonhap=AFP)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page