Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La construction de nouvelles installations de stockage de combustible nucléaire usé pourrait débuter en août

Actualités 24.07.2020 à 15h40
Une installation MACSTOR à la centrale nucléaire de Wolsong (Photo fournie par Korea Hydro & Nuclear Power Co.,KHNP. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 24 juil. (Yonhap) -- La construction d'installations supplémentaires de stockage de combustible nucléaire usé à la centrale nucléaire de Wolsong pourrait se concrétiser alors que la plupart des résidents vivant autour du site ont soutenu le plan.

Le pays cherche à construire plus d'installations pour stocker des barres de combustible nucléaire usagé à la centrale nucléaire de Wolsong, située à 370 km au sud-est de Séoul, alors que les installations existantes de stockage modulaire en surface blindé refroidi à l'air (MACSTOR) font face à un risque de manque d'espace.

Selon un sondage effectué auprès de 145 représentants des citoyens résidant à moins de cinq kilomètres de la centrale nucléaire à Gyeongju, 81,4% d'entre eux soutiennent le projet.

Le sondage a été effectué trois semaines après des explications détaillées, plusieurs audiences publiques et des sondages préliminaires.

Les installations MACSTOR permettent de stocker à sec des barres de combustible irradié après les avoir refroidis dans des piscines d'eau spécialement construites à cet effet. Wolsong utilise un tel système depuis près de 30 ans.

Le comité d'examen de la gestion de la politique sur les combustibles nucléaires usés a dit qu'il projette de présenter ses recommandations au gouvernement en se basant sur le résultat du sondage, et le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie prendra la décision finale sur ce projet.

Korea Hydro & Nuclear Power Co. (KHNP), qui opère les 24 réacteurs du pays, a averti que les structures existantes à la centrale avaient atteint 95,36% de leur capacité à la fin de mars, et arriveraient à leur limite en mars 2022. Un tel développement forcera la fermeture des cinq réacteurs opérationnels de la centrale.

KHNP a cherché à construire sept nouvelles structures MACSTOR capables de tenir 168.000 grappes de combustible usagé, qui peuvent doubler la capacité existante de rétention à Wolsong. La construction doit commencer en août de cette année étant donné divers facteurs.

Le projet rencontre un forte opposition de la part des groupes contre l'énergie nucléaire comme la Fédération coréenne pour un mouvement écologique (KFEM) qui appelle le pays à abandonner l'énergie atomique, à l'origine de quelque 30% de l'électricité fournie dans le pays, et à aller vers des sources d'énergie propres et sûres.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page