Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Pertes humaines après les fortes pluies en Corée du Sud

Actualités 24.07.2020 à 19h51

SEOUL, 24 juil. (Yonhap) -- De fortes pluies avec des vents violents ont frappé de plein fouet la Corée du Sud, provoquant des inondations qui ont tué trois personnes et laissé plusieurs personnes bloquées.

Le siège central de la gestion des catastrophes a indiqué que trois personnes ont été retrouvées mortes jeudi soir dans leur voiture submergée par des eaux de pluies dans un passage souterrain à Busan, la ville portuaire dans le sud du pays.

Un homme a été porté disparu, emporté par un cours d'eau à Ulsan, ville au nord-est de Busan.

A travers le pays, environ 195 personnes ont été évacuées et au moins 51 personnes ont été secourues, selon le centre national de la gestion des catastrophes.

A Busan, la deuxième plus grande ville du pays, des pluies torrentielles de 80 millimètres par heure ont provoqué le chaos, avec des glissements de terrain dans les chantiers de construction et des inondations dans les stations de métro.

Selon l'Agence météorologique de Corée (KMA), les précipitations horaires dans la ville ont atteint jeudi le dixième niveau le plus élevé depuis 1920.

Cette photo fournie par un lecteur montre une station de métro à Busan inondée par des eaux de pluie le 23 juillet 2020. (Revente et archivage interdits)

Des photos ont montré que les eaux de pluie coulaient à l'intérieur des stations de métro et les bus circulaient dans les eaux en crue à hauteur de la taille.

A Busan, 162 foyers ont été inondés et les gens ont été bloqués temporairement dans leur voiture dans la plupart du pays sur 43 routes submergées.

Un avis de fortes pluies est aussi émis pour la ville industrielle d'Ulsan où se trouvent des usines de Hyundai Motor.

Des précipitations de 215,5 mm ont touché la ville, entraînant des glissements de terrain et des inondations qui ont submergé les trottoirs le long du ruisseau Yeocheon au sud d'Ulsan. Un total de 44 dommages ont été rapportés à la ville.

A Séoul, certaines routes interurbaines ont été fermées à cause des crues. Mais les dommages restaient minimes. A Gwangju, à Gapyeong et Paju dans la province du Gyeonggi, les fortes averses ont provoqué une coupure de courant dans 1.100 foyers.

L'avis de fortes pluies est toujours en vigueur dans certaines régions du pays, y compris les provinces du Gangwon et Gyeongsang du Nord où les précipitations de plus de 50 mm se poursuivront.

Les pluies s'arrêteront vendredi après-midi dans la région de la capitale, Incheon et la province du Gyeonggi.

Un parc submergé par les eaux d'un fleuve à côté à Busan où des précipitations de plus de 80 millimètres par heure se sont abattues le 23 juillet 2020.
Cette photo fournie par l'agence de police métropolitaine de Busan montre des pompiers menant une opération de recherche dans un passage souterrain submergé par des eaux de pluie, le 24 juillet 2020, après que trois personnes ont été retrouvées mortes dans leur voiture un jour plus tôt. (Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page