Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : recul des nouveaux cas avec la baisse des cas importés et des infections locales

Actualités 26.07.2020 à 16h41

SEOUL, 26 juil. (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) ont baissé à moins de 60 ce dimanche, un jour après que le pays a enregistré le chiffre le plus élevé en presque quatre mois à cause d'un bond des infections parmi les personnes arrivant de l'étranger.

Le pays a rapporté 58 nouveaux cas, dont 46 importés, portant le nombre total à 14.150, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

Le nombre de nouvelles infections constitue une forte baisse par rapport aux 113 de la veille, mais les autorités sanitaires sont en état d'alerte face à une augmentation possible de cas locaux et importés. C'était la première fois depuis le 1er avril que le pays rapportait plus de 100 cas. La Corée du Sud a rapporté son premier cas le 20 janvier.

Après avoir vu lundi dernier leur nombre tomber en dessous de 30 pour la première fois en plus de trois semaines, les nouveaux cas du pays ont augmenté progressivement durant la semaine en raison de cas liés à une maison de soins pour seniors, à des temples protestants et à une unité militaire de la ligne de front.

Le nombre de cas importés a crû toutefois à deux chiffres pour le 30e jour consécutif.

Une femme attend de se faire dépister pour le nouveau coronavirus (Covid-19) dans le sud de Séoul, le samedi 25 juillet 2020.

La grande baisse s'explique par la chute du nombre de cas importés, ont indiqué les KCDC.

Samedi, la Corée du Sud a rapporté 86 cas impliquant des travailleurs sud-coréens rentrés d'Irak et des marins russes.

Vendredi, pas moins de 300 travailleurs sud-coréens sont rentrés d'Irak à bord de deux avions militaires, environ 90 d'entre eux ayant montré des symptômes du virus.

Près de 30 marins d'un navire de pêche russe amarré dans un port de la ville de Busan, dans le sud-est du pays, ont aussi été confirmés vendredi comme ayant été infectés par le coronavirus.

Sur les cas importés nouvellement confirmés, 38 sont venus d'Irak, quatre des Etats-Unis, deux de Russie et un d'Inde et de Hongkong, selon les KCDC. Tous les 38 nouveaux patients venus d'Irak sont des travailleurs sud-coréens qui sont arrivés dans le pays alors que le nombre de patients confirmés dans le groupe a bondi à 74.

Les autorités sanitaires ont annoncé plus tôt que 211 personnes avaient été testées négatives au virus mais qu'elles seraient quand même surveillées pendant la période de quarantaine de deux semaines.

Le nombre d'infections locales est passé de 27 hier à 12 aujourd'hui. Parmi les derniers cas, 10 ont été identifiés à Séoul et dans la province voisine du Gyeonggi.

Les villes de Busan et Gwangju, dans le sud-ouest du pays, ont rapporté chacune une infection.

Le nombre d'infections locales a reculé à environ 10 après s'être situé aux alentours de 20 à 30 pendant ces cinq derniers jours.

Une partie du troisième étage d'un bâtiment du complexe gouvernemental au centre de Séoul est fermée pour une opération de désinfection, le vendredi 24 juillet 2020, après qu'un fonctionnaire travaillant dans le bâtiment a été confirmé comme ayant été infecté par le nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans le grand Séoul, les cas additionnels ont été identifiés principalement dans un bâtiment du gouvernement, des temples protestants et des maisons de soins.

Une maison de soins dans l'ouest de Séoul a compté dimanche un nouveau cas de Covid-19, portant le nombre total de cas concernés à 25.

Un cluster d'infections a été détecté dans un bureau d'affaires dans le sud de Séoul, alourdissant ainsi le nombre total de cas concernés à 37.

Des tests de dépistage ont été menés sur un total de 57 personnes travaillant au complexe gouvernemental de Séoul, qui avait rapporté son premier cas vendredi dernier. Parmi elles, 50 ont été testées négatives alors que les sept autres attendent les résultats de leur test.

A Busan, un autre cas lié à des réparateurs qui sont montés à bord d'un bateau russe a été rapporté, faisant augmenter le nombre de cas confirmés impliquant des marins russes à neuf. Parmi ces cas, huit concernent des ressortissants sud-coréens.

Les autorités sanitaires mènent actuellement une enquête élargie sur les neuf cas confirmés.

Aucun décès additionnel n'a été rapporté, le bilan des cas mortels restant inchangé à 298.

Le nombre total de patients ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet a atteint 12.890, soit 24 de plus qu'un jour plus tôt.

La Corée du Sud a effectué 1.522.926 tests depuis le 3 janvier.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page