Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'économie nord-coréenne aurait connu une croissance annuelle moyenne de 4,7% entre 1956 et 1989

Actualités 27.07.2020 à 12h00

SEOUL, 27 juil. (Yonhap) -- L'économie nord-coréenne s'est développée à un taux annuel de 4,7% entre 1956 et 1989, a estimé ce lundi la Banque de Corée (BOK).

La Corée du Nord a connu une croissance à deux chiffres jusqu'aux années 1960, mais n'a pas réussi à rattraper celle de la Corée du Sud depuis lors, selon la banque centrale.

Le rapport de la BOK montre que l'économie nord-coréenne se serait développée à un taux annuel moyen de 13,7% pendant la période 1956-1960.

Sa croissance est tombée à 4,1% en moyenne pendant la période 1961-1970, suivie de 2,9% au cours de la décennie suivante et de 2,4% au cours de la période 1981-1990.

«Au milieu des années 50, les taux de croissance de l'industrie chimique lourde et de l'industrie de la construction étaient les plus élevés, et la proportion des industries minière et manufacturière est passée de 17% en 1955 à 41% en 1990, confirmant que l'économie nord-coréenne était axée sur l'industrialisation», indique le rapport.

«Cependant, le surinvestissement dans le secteur manufacturier a conduit à un déséquilibre entre les secteurs industriels, entraînant un net ralentissement de la croissance de l'ensemble de l'économie depuis les années 1960 en raison de l'inefficacité économique accumulée», a-t-il ajouté.

En termes de revenu par habitant, celui de la Corée du Nord aurait augmenté à un taux moyen de 1% par an entre 1961 et 1988, ce qui représente l'un des taux les plus bas, même parmi les anciens Etats communistes.

«Alors que le revenu par habitant de la Corée du Sud a augmenté à un rythme rapide, celui de la Corée du Nord est resté stagnant pendant une longue période après avoir fait un grand bond dans les années 1950, et donc le revenu par habitant de la Corée du Sud aurait dépassé celui de la Corée du Nord dans les années 60», indique le rapport.

La banque centrale sud-coréenne a utilisé diverses données pour évaluer d'abord l'expansion annuelle de sept grands secteurs, notamment le gouvernement, la fabrication, les services publics, la construction et les services.

Elle a ensuite combiné les chiffres estimés afin d'en déduire le taux de croissance pour l'ensemble de l'économie.

L'économie nord-coréenne aurait connu une croissance annuelle moyenne de 4,7% entre 1956 et 1989 - 1

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page