Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Il semble que le transfuge n'a pas le Covid-19, selon les autorités sanitaires

Actualités 27.07.2020 à 14h02
Yoon Tae-ho, haut officiel du ministère de la Santé et des Affaires sociales donne un point de presse. (Photo fournie par le ministère de la Santé et des Affaires sociales. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 27 juil. (Yonhap) -- Le réfugié nord-coréen qui serait retourné en Corée du Nord semble ne pas avoir contracté le nouveau coronavirus (Covid-19), ont dit ce lundi les autorités sanitaires sud-coréennes.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a revendiqué dimanche qu'un transfuge est rentré au Nord depuis la Corée du Sud avec des symptômes du virus, forçant le pays à décréter l'état d'«urgence maximale» contre le coronavirus.

«La personne n'est ni enregistrée en tant que patient atteint par le Covid-19 ni classée comme une personne qui est entré en contact avec des patients», a déclaré Yoon Tae-ho, haut officiel du ministère de la Santé et des Affaires sociales, dans un communiqué de presse.

Yoon a indiqué que les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC) ont effectué des tests pour le virus sur deux personnes qui ont eu un contact étroit avec le réfugié, et tous les deux ont été testés négatifs au virus.

L'armée sud-coréenne a indiqué que le transfuge aurait nagé pour rejoindre le Nord depuis l'île occidentale de Ganghwa après être passé par un conduit d'évacuation situé sous une clôture de barbelés pour échapper aux garde-frontières sud-coréens.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page