Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre de la Défense s'excuse pour la fuite du transfuge vers la Corée du Nord

Actualités 28.07.2020 à 21h58

SEOUL, 28 juil. (Yonhap) -- Le ministre de la Défense Jeong Kyeong-doo s'est excusé ce mardi de ne pas avoir pu prévenir la fuite d'un transfuge nord-coréen en Corée du Nord.

«J'assume la responsabilité ultime en tant que ministre de la Défense» pour ce qui s'est passé, a-t-il déclaré alors qu'il assistait au briefing de la commission de la défense nationale à l'Assemblée nationale.

Il a toutefois souligné que la vigilance et la préparation au combat de l'armée ne sont «pas aussi mauvaises qu'on pourrait le penser» et a donné l'assurance que la protection du pays est assurée.

La Corée du Nord a affirmé dimanche qu'un «fugueur» était rentré chez lui dans la ville frontalière de Kaesong le 19 juillet avec des symptômes du Covid-19, une affirmation qui a été rejetée par les autorités sanitaires sud-coréennes.

«La personne n'est ni enregistrée comme un patient Covid-19, ni classée comme une personne ayant été en contact avec des patients atteints du virus», a déclaré Yoon Tae-ho, un haut responsable de la santé, lors d'un point de presse lundi.

Le ministre de la Défense a dit soupçonner que cette affirmation du régime nord-coréen a des fins «politiques» et qu'il essaie d'attribuer la responsabilité de la propagation du coronavirus à des forces extérieures.

La convocation d'une réunion d'urgence samedi par le Parti du travail de Corée du Nord doit avoir eu lieu «après avoir pris en considération différents facteurs», a-t-il déclaré. «Le parti doit avoir un objectif politique en soulignant les risques potentiels de la propagation du Covid-19».

Lors de la réunion du Politburo, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a adopté un «système d'urgence maximale» contre le coronavirus.

Selon l'armée sud-coréenne, le transfuge aurait traversé la frontière à la nage depuis l'île de Gwanghwa, à la frontière ouest, après avoir traversé un conduit d'évacuation sous des clôtures de barbelés pour échapper aux gardes-frontières sud-coréens.

Lorsqu'on lui a demandé s'il pensait que la Corée du Nord demandait indirectement de l'aide sur le front de la quarantaine, Jeong a dit être «d'accord dans une certaine mesure, mais l'intention (du Nord) doit être interprétée sous divers aspects».

Le ministre de la Défense, Jeong Kyeong-doo, lors d'un briefing à la commission de la défense nationale de l'Assemblée nationale à Séoul le 28 juillet 2020.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page