Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : la Corée du Sud n'enregistre aucune surmortalité «significative»

Actualités 29.07.2020 à 15h58

SEJONG, 29 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud n'a relevé aucune surmortalité «significative» pendant la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), ont montré ce mercredi des données officielles.

Au total, 3.213 personnes de plus que d'habitude sont décédées en Corée du Sud depuis janvier, selon les données publiées par Statistique Corée (KOSTAT).

Cependant, KOSTAT a déclaré qu'il n'y avait pas eu de «décès excessifs significatifs» dus à la pandémie parce que plus de personnes âgées que d'habitude sont mortes pendant la saison d'hiver.

Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des Etats-Unis, les décès en excès sont définis comme la différence entre le nombre de décès observés au cours de périodes spécifiques et le nombre prévu de décès au cours des mêmes périodes.

Les CDC ont indiqué que la surmortalité pouvait fournir des données sur le fardeau de la mortalité potentiellement liée à la pandémie.

La Corée du Sud a déclaré des centaines de nouveaux cas de virus par jour fin février et début mars, mais semble avoir maîtrisé l'épidémie.

Ce mercredi, le pays a signalé 48 cas supplémentaires confirmés de Covid-19, portant le bilan global à 14.251 infections et 300 décès.

Des agents de santé guident des arrivées à l'aéroport international d'Incheon, le 28 juillet 2020.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page