Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Samsung Electronics : des résultats solides au T2 grâce aux puces et écrans

Actualités 30.07.2020 à 11h20
(2e LD) Samsung Electronics : des résultats solides au T2 grâce aux puces et écrans - 1

SEOUL, 30 juil. (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. a publié ce jeudi un bilan solide pour le deuxième trimestre grâce à la forte demande pour les puces mémoire et à la bonne performance de son unité d'écrans.

Son bénéfice net s'est élevé à 5.550 milliards de wons (4,7 milliards de dollars) pour la période avril-juin, en hausse de 7,23% sur un an, a déclaré le plus grand fabricant de puces au monde dans un communiqué.

Son bénéfice d'exploitation a bondi de 23,5% en glissement annuel à 8.140 milliards de wons au deuxième trimestre de l'année alors que ses ventes ont crû de 5,6% sur un an à 52.960 milliards de wons durant la période citée.

La marge d'exploitation de Samsung a atteint 15,4% au deuxième trimestre, marquant une progression par rapport aux 11,6% d'il y a un an.

En comparaison de ceux du premier trimestre, le bénéfice d'exploitation a augmenté de 26,3% et le bénéfice net de 13,7%. Les ventes ont reculé de 4,3%.

Les chiffres correspondent aux résultats provisoires qui avaient été annoncés plus tôt ce mois-ci et qui dépassaient le consensus du marché.

Samsung a indiqué que ses résultats positifs avaient été dirigés par sa division solutions pour appareils alors que la demande pour les puces destinées aux serveurs des centres de données est restée solide avec la tendance du travail à la maison suite à l'apparition du nouveau coronavirus (Covid-19).

Les résultats du deuxième trimestre ont été aussi soutenus par des gains exceptionnels générés par l'activité des écrans d'affichage. Samsung n'a pas publié de montant exact mais des sources industrielles ont estimé que le fabricant avait reçu plus de 900 millions de dollars d'Apple Inc. qui n'aurait pas acheté le volume contracté d'écrans d'affichage mobiles à Samsung Displays Co.

Selon DRAMeXchange, un traqueur du marché rattaché à TrendForce, le prix contractuel d'un DDR4 DRAM de 8 Go, le prix de référence pour la catégorie, a crû pour le cinquième mois consécutif en passant de 2,84 dollars en janvier à 3,31 dollars en mai, même si le bénéfice est resté presque plat en juin.

«Les activités de puces mémoire ont vu une demande robuste pour les applications cloud liées au travail à distance et à l'enseignement en ligne alors que l'impact du Covid-19 se poursuivait. La demande pour les appareils mobiles était relativement faible», a précisé Samsung.

Samsung a indiqué que les résultats financiers de son système LSI avaient marqué une baisse du fait de la chute de la demande pour les pièces détachées mobiles. Cependant, ses activités de fonderie ont établi de nouveaux records en termes de revenus trimestriel et semestriel car l'accumulation de stocks de ses clients s'est accentuée.

Les activités d'écrans d'affichage de Samsung se retrouvent à nouveau dans le vert grâce à des gains sans précédent. Elles ont enregistré 6.720 milliards de wons de ventes et 300 milliards de wons de bénéfice d'exploitation.

Ses activités d'écrans avaient affiché 290 milliards de wons de perte d'exploitation au premier trimestre.

Cette photo d'archives, prise le 7 avril 2020, montre le bâtiment de Samsung Electronics Co. à Séoul.

La division IT et communication mobile de Samsung a subi une contraction des ventes mais sa performance a été meilleure que prévu.

L'unité en charge des activités mobiles a affiché 20.750 milliards de wons de ventes au deuxième trimestre, en repli de 19,7% en rythme annuel, mais le bénéfice d'exploitation est monté en flèche de 25% sur un an à 1.950 milliards de wons.

«La gestion efficace des coûts, y compris la réduction des dépenses pour le marketing et la promotion en ligne, a aidé à obtenir des bénéfices solides», a dit l'entreprise.

La division produits électroménagers, composée des activités d'écrans visuels et d'appareils numériques, a vu ses ventes s'élever à 10.170 milliards de wons, en repli de 8,1% en glissement annuel, mais son bénéfice d'exploitation a grimpé de 2,8% sur un an à 730 milliards de wons.

«Les revenus des activités d'écrans visuels ont crû malgré l'affaiblissement des ventes alors que l'entreprise cherche de nouvelles opportunités de vente en ligne pour surmonter les difficultés causées par les restrictions mondiales», a expliqué l'entreprise. «La demande saisonnière pour les climatiseurs et les stratégies de marketing rentables ont soutenu également les résultats.»

Au deuxième trimestre, les dépenses d'investissement ont atteint 9.800 milliards de wons, dont 8.600 milliards de wons pour les semi-conducteurs et 800 milliards de wons pour les écrans. Au premier semestre, elles avaient totalisé 17.100 milliards de wons.

Cette photo, fournie le 21 mai 2020 par Samsung Electronics Co., montre l'usine de puces mémoire de l'entreprise à Pyeongtaek, au sud de Séoul. (Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page