Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le gouvernement va créer un fonds New Deal pour financer les technologies du futur

Economie 30.07.2020 à 21h40

SEOUL, 30 juil. (Yonhap) -- Le gouvernement s'apprête à créer un fonds spécial pour soutenir l'initiative New Deal et aider à financer la technologie 5G, les voitures autonomes et les secteurs respectueux de l'environnement, a déclaré ce jeudi le ministre des Finances Hong Nam-ki.

Dans un message publié sur son compte Facebook, le ministre a déclaré qu'il était nécessaire de détourner de grandes quantités de liquidités du marché pour les consacrer à des activités plus productives, plutôt qu'à l'immobilier et à l'achat d'or.

Le fonds envisagé sera mis en place pour permettre aux personnes qui investissent de gagner un revenu sûr et régulier, ajoutant que l'argent pourrait aller à des projets d'infrastructure essentiels et à des technologies de pointe qui contribuent à la croissance durable de la quatrième plus grande économie d'Asie, selon Hong.

Un tel fonds pourrait devenir un élément clé de l'initiative annoncée par le président Moon Jae-in au début du mois. Quelque 160.000 milliards de wons (133 milliards de dollars) seront utilisés jusqu'en 2025 pour créer 1,9 million d'emplois et aider le pays à se remettre de la crise économique provoquée par le nouveau coronavirus, a déclaré Moon.

La Corée du Sud, comme d'autres pays, mise sur des domaines tels que les télécommunications 5G et les technologies de mobilité autonome qui promettent de créer de nouvelles industries à l'avenir, et consacre davantage de ressources à l'expansion des entreprises et activités respectueuses de l'environnement.

Hong a déclaré que Séoul étudiera les moyens d'attirer le soutien du secteur privé pour le fonds en réduisant la bureaucratie administrative et en offrant des incitations solides.

«La coopération du secteur privé est très importante si l'on veut que le New Deal réponde aux attentes et réussisse», a-t-il souligné.

Le ministre des Finances Hong Nam-ki lors d'une réunion économique à Séoul le 30 juillet 2020.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page