Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : rebond des nouvelles infections, impact des cas importés sur la lutte contre l'épidémie

National 31.07.2020 à 16h42

SEOUL, 31 juil. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud ont rebondi à plus de 30 ce vendredi alors que les infections en provenance de l'étranger n'ont montré aucun signe de ralentissement au milieu de la résurgence des cas de virus dans le monde.

Le pays a ajouté 36 cas, dont 22 importés, portant le nombre total de contaminations à 14.350, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC). Les infections locales ont atteint 14.

Le nombre a doublé par rapport aux 18 nouveaux cas de virus signalés jeudi, mais était inférieur aux 48 contaminations additionnelles rapportées mercredi.

Les cas importés dans le pays ont récemment grimpé alors que les infections augmentaient chez les travailleurs sud-coréens rentrant chez eux d'Irak et les marins russes. Les cas importés, qui ont atteint un record de 86 samedi dernier, connaissent une hausse à deux chiffres depuis plus d'un mois.

Des travailleurs sud-coréens arrivent à l'aéroport international d'Incheon, la principale porte d'entrée du pays, à l'ouest de Séoul, le 31 juillet 2020, alors qu'ils rentraient chez eux d'Irak, un pays fortement touché par le virus, sur un vol affrété.

Parmi les cas importés nouvellement identifiés, 10 cas provenaient d'Ouzbékistan, suivis des Etats-Unis avec quatre patients et des Philippines avec deux. Le nombre total de cas en provenance de l'étranger a atteint 2.396.

Les infections attribuables aux navires russes amarrés dans les ports sud-coréens sont devenues une nouvelle source de contaminations en grappes ici depuis le mois dernier, le nombre de cas liés atteignant jusqu'à présent 91.

A partir de lundi, les marins à bord des navires au départ de la Russie devront soumettre un certificat attestant qu'ils ont été testés négatifs au Covid-19, car les infections en grappes en relation avec les navires russes ont continué à croître.

La Corée du Sud a également commencé des inspections de quarantaine à bord non seulement des navires en provenance de Russie, mais également de ceux au départ de six pays à haut risque : le Bangladesh, le Pakistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, les Philippines et l'Ouzbékistan.

Au moins 121 travailleurs sud-coréens rentrant d'Irak ont été confirmés comme porteurs du virus. Sur quelque 290 personnes rentrées chez elles vendredi dernier, 77 travailleurs ont été testés positifs.

Séoul a ramené des centaines de ressortissants d'Irak, pays fortement touché par le virus, à trois reprises en juillet, dont 72 travailleurs arrivés ici plus tôt dans la journée.

Les KCDC ont déclaré que sur les 72 arrivées, 31 travailleurs présentaient des symptômes suspects et subissaient actuellement des tests de dépistage.

Les autorités sanitaires ont également déclaré qu'elles renforceraient les contrôles sur les lieux d'auto-quarantaine pour les étrangers titulaires d'un permis de séjour de longue durée.

«Si les lieux sont jugés inappropriés pour l'auto-isolement, les autorités sanitaires prévoient de les placer dans des installations de quarantaine désignées par l'Etat», a fait savoir Yoon Tae-ho, un haut responsable de la santé, lors d'un briefing.

Un travailleur médical portant un équipement de protection se rafraîchit avec un climatiseur dans un centre de dépistage de Gwangju, une ville située dans le sud-ouest du pays, le 30 juillet 2020. (Photo fournie par un bureau du quartier de Buk à Gwangju. Revente et archivage interdits)

Concernant les infections locales nouvellement signalées, Séoul a rapporté huit cas, suivis de quatre cas de la province du Gyeonggi qui entoure la capitale et de deux dans la province orientale du Gangwon.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens transmis localement a rebondi d'un à deux chiffres, après être tombé à sept jeudi.

Les cas liés à un centre de protection sociale pour personnes âgées à Séoul ont atteint 30 à midi, soit une augmentation d'un patient par rapport à la veille.

Les infections attribuables à un camping ont augmenté de trois cas pour arriver à neuf au total.

Sur 18 personnes de six familles qui sont allées camper ensemble dans la ville orientale de Hongcheon, six ont été testées positives au coronavirus.

Les KCDC ont appelé la population à ne pas baisser la garde face au Covid-19 même dans les endroits en plein air, y compris les plages, les montagnes et les sites de camping pendant les vacances d'été.

La directrice des KCDC, Jeong Eun-kyeong, a alerté sur le fait qu'il y avait un nombre important de patients asymptomatiques liés aux cas de camping, ajoutant que davantage de cas de virus pourraient être signalés.

«En fonction des précautions que prendront les personnes qui passent leurs vacances d'été en août, nous serons confrontés à une situation critique pour savoir si l'épidémie de virus deviendra sévère à l'automne prochain», a souligné Jeong lors d'un briefing.

Le gouvernement a également rappelé à l'ordre un club de baseball professionnel de Busan pour ne pas avoir respecté les directives de distanciation sociale dans son stade plus tôt dans la semaine.

Les spectateurs ont commencé à être autorisés à assister à des événements sportifs sur une base limitée le week-end dernier, à condition que les équipes professionnelles de baseball et de football mettent en œuvre des mesures sanitaires strictes.

Les autorités sanitaires restent vigilantes face à une autre vague épidémique cet été, dans un contexte d'augmentation soutenue des infections locales et des cas provenant de l'étranger.

Le pays a signalé un décès supplémentaire, portant le nombre de morts à 301, selon les KCDC. Le taux de mortalité a atteint 2,1%.

Le nombre de patients complètement guéris du virus a atteint 13.183, en hausse de 51 par rapport à la veille.

La Corée du Sud a effectué 1.563.796 tests depuis le 3 janvier.

Des passants à Myeongdong, l'un des quartiers commerçants les plus fréquentés de Séoul, le 31 juillet 2020.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page