Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre de l'Unification s'engage à chercher les moyens de reprendre le tourisme au mont Kumgang

Corée du Nord 31.07.2020 à 21h25
Le ministre de l'Unification Lee In-young (à g.) prend la parole à la gare de Jejin à Goseong, au nord-est de Séoul, le 31 juillet 2020. (Photo fournie par le comté de Goseong. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 31 juil. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Lee In-young a dit ce vendredi qu'il chercherait à reprendre le programme touristique longtemps suspendu au mont Kumgang en Corée du Nord.

«Je vais chercher activement les moyens de reprendre le projet touristique au mont Kumgang», a-t-il déclaré lors de sa visite à la gare de Jejin à Goseong, au nord-est de Séoul, près de la Zone démilitarisée qui sépare les deux Corées. «La reprise du programme touristique pourra envoyer un message de paix et revitaliser l'économie des régions frontalières.»

Le ministre a également dit qu'il accélérerait le plan de reconnexion des réseaux ferroviaires en Corée du Nord afin de créer un nouveau cadre économique sur la péninsule coréenne.

Durant l'audition de confirmation plus tôt ce mois-ci, Lee a dit qu'il chercherait une «solution créative» pour reprendre le programme touristique au mont Kumgang sous forme de tourisme individuel, un moyen d'améliorer les relations intercoréennes sans enfreindre les sanctions internationales imposées contre Pyongyang.

Commencé en 2003, le projet a été suspendu après qu'une touriste sud-coréenne a été tuée par balle près du complexe touristique en 2008. La reprise officiel du tourisme nécessite une exemption des restrictions comme il implique de transférer de l'argent en Corée du Nord.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page