Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : le nombre d'infections locales au plus bas en près de 3 mois

National 03.08.2020 à 16h25
Un travailleur médical effectue un test de dépistage pour le nouveau coronavirus sur un employé dans un centre situé à l'usine Samsung Electronics à Hwaseong. (Photo fournie par Samsung Electronics Co. Revente et archivage interdits)
Un homme se fait prendre la température corporelle à son arrivée au centre de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) installé au centre médical public de l'arrondissement de Gangnam, dans le sud de Séoul le jeudi 23 juillet 2020.

SEOUL, 03 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a rapporté 23 cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) ce lundi, avec des infections locales au plus bas en près de trois mois, ont déclaré les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

Les nouvelles infections, dont 20 cas importés, ont porté le nombre total de cas à 14.389 avec seulement trois cas locaux en Corée du Sud, selon les KCDC.

Le nombre de nouveaux cas se situait entre 30 et 39 depuis vendredi dernier, quand le pays a rapporté 36 nouvelles infections. Le nombre a baissé à 31 samedi et 30 dimanche.

Les nouvelles infections locales journalières ont affiché le nombre le plus faible depuis le 8 mai, jour où le pays a rapporté un cas supplémentaire.

Le nombre de nouveaux cas locaux journaliers avait baissé à quatre le 20 juillet, mais était resté entre 10 et 30 depuis en raison des infections sporadiques à Séoul et dans ses environs.

Une moyenne de 16,9 infections locales se sont produites quotidiennement au cours des 14 derniers jours, en baisse de 4,5 cas par rapport à la précédente période de deux semaines, ont déclaré les KCDC.

Parmi les cas locaux, Séoul en a représenté deux et une infection supplémentaire a été signalée dans la province du Gyeonggi, entourant la capitale, ont dit les KCDC.

Un total de 10 cas ont été confirmés dans un café et un restaurant, tous les deux situés dans le sud de Séoul, lundi, en hausse d'un cas par rapport à la veille, ont fait savoir les autorités sanitaires.

Les officiels sanitaires ont dit qu'une personne qui s'est rendue dans le café semble avoir propagé le virus au restaurant. Ils ne savent pas encore comment elle a contracté la maladie.

Les KCDC ont indiqué qu'une enquête épidémiologique a montré qu'un des patients atteints du Covid-19 lié à un terrain de camping à Hongcheon, dans la province du Gangwon, à 100 km à l'est de Séoul, s'est rendu dans le même café de Gangnam le mois dernier.

«Notre enquête a montré qu'un des patients du Covid-19 du camping a visité le même café le 22 juillet», a dit la directrice générale des KCDC Jeong Eun-kyeong lors d'un point de presse, en ajoutant que des enquêtes additionnelles doivent être effectuées pour déterminer la route d'infection exacte.

Sur les infections importées, 14 sont des Sud-Coréens et six étrangers. Les KCDC ont précisé que 14 d'entre eux avaient été testés positifs aux points de contrôle des aéroports et ports, tandis que six autres ont été confirmés lors de la période d'auto-isolement.

Le nombre total d'infections importées a atteint 2.461 en Corée du Sud.

Les autorités sanitaires ont prévenu que les cas importés pouvaient continuer étant donné la résurgence dans d'autres pays, mais ont exclu la possibilité que de telles infections entraînent des infections locales.

Une moyenne de 27,7 cas importés ont été relevés tous les jours au cours des deux dernières semaines, en hausse de 0,3 par rapport à deux semaines plus tôt, selon les KCDC.

Dans le cadre des efforts pour ralentir les infections importées, la Corée du Sud a imposé des inspections de quarantaine à bord non seulement des navires arrivant de Russie, mais aussi des vaisseaux en provenance de six pays à haut risque, à savoir le Bangladesh, le Pakistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, les Philippines et l'Ouzbékistan.

Les autorités sanitaires restent vigilantes face à une autre vague d'épidémie de virus cet été dans un contexte d'augmentation soutenue des infections importées.

Le pays n'a rapporté aucun décès supplémentaire, maintenant le nombre de morts à 301, selon les KCDC.

Deux patients du Covid-19 sont décédés au cours des 14 derniers jours, ont dit les KCDC. Tous les deux étaient âgés de plus de 70 ans.

Les autorités sanitaires ont déclaré que le taux de mortalité a atteint 2,09%. Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 13.290, soit 21 de plus qu'un jour plus tôt.

La Corée du Sud a effectué 1.579.757 tests depuis le 3 janvier.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page