Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Aucune victime sud-coréenne signalée après les explosions au Liban

Actualités 05.08.2020 à 10h58
De la fumée jaillit d'un entrepôt dans un port de Beyrouth le mardi 4 août 2020 sur cette photo publiée par l'Agence France-Presse (AFP).

SEOUL, 05 août (Yonhap) -- Aucune victime sud-coréenne n'a pour le moment été signalée suite à la double explosion qui a eu lieu à Beyrouth, au Liban, et fait plus de 70 morts et des milliers de blessés, a déclaré ce mercredi le ministère des Affaires étrangères.

L'explosion s'est produite mardi dans le port de la capitale libanaise après qu'un entrepôt qui abritait un grand volume de nitrate d'ammonium confisqué, une matière explosive, a pris feu, selon des rapports.

«Immédiatement après l'accident, l'ambassade de Corée du Sud au Liban a commencé à vérifier à travers un forum de chat en ligne de résidents au Liban s'il y avait des dégâts parmi les ressortissants. Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun rapport de dégât humain», a déclaré un officiel du ministère.

«L'ambassade, en coopération avec le gouvernement libanais, continuera à chercher à vérifier s'il n'y a aucun dégât parmi les résidents (sud-coréens) là-bas et nous fournirons le soutien consulaire nécessaire en cas de confirmation de dégâts», ajouté l'officiel.

Deux vitres ont été détruites au quatrième étage de l'ambassade sud-coréenne au Liban, qui se trouve à 7,3 km de la scène des explosions, a précisé le ministère.

Environ 140 Sud-Coréens sont présents dans le pays. Il y a aussi près de 280 soldats sud-coréens déployés dans le cadre des opérations de maintien de la paix des Nations unies.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page