Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des routes coupées à Séoul à cause de la montée du niveau du fleuve Han

Actualités 06.08.2020 à 11h47

SEOUL, 06 août (Yonhap) -- Plusieurs routes principales traversant Séoul ont été fermées partiellement ce jeudi alors que de fortes pluies ont accru le niveau d'eau du fleuve Han.

Certaines parties de l'autoroute urbaine Dongbu, de la boucle intérieure Séoul, de l'autoroute Olympique et de l'autoroute nord de Gangbyeon sont fermées à la circulation alors que le niveau du fleuve monte, selon la police et la ville de Séoul.

Comme les fortes pluies continuent à s'abattre sur la zone métropolitaine et la région centrale du pays, les autorités ont ouvert hier les vannes du barrage de la rivière Soyang et de celui de Paldang qui se jettent dans le fleuve Han.

Une partie de l'autoroute urbaine Dongbu est fermée le jeudi 6 août 2020.

La montée du niveau du fleuve a forcé également les autorités à limiter l'accès aux routes riveraines à Yeouido et dans d'autres parties de la capitale. Le pont Jamsu, reliant les parties sud et nord de Séoul sur le fleuve Han, est resté fermé.

En fin de matinée, un avertissement aux inondations a aussi été émis près du pont Hangang sur le fleuve Han alors que le niveau de l'eau est monté à 8,23 m, avoisinant le seuil de 8,5 m qui impose une autre précaution contre le risque d'inondations, selon les autorités.

Dans un contexte où les pluies torrentielles continuent à causer des dégâts dans la région centrale du pays, dont le grand Séoul, le bilan des cas mortels est monté à 16, selon le QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité.

Un total de 11 personnes étaient encore portées disparues ce matin. Plus de 1.600 personnes ont été déplacées de leur logement dans les régions frappées fortement par les pluies, telles que les provinces du Chungcheong du Nord et du Sud, du Gyeonggi et du Gangwon.

Trois lignes ferroviaires, dont Taebaek et Chungbuk, restent totalement ou partiellement hors service alors que 39 routes traversant les zones affectées sont inaccessibles à cause des dégâts causés par des coulées de boue, selon les autorités.

Jeudi matin, plus de 5.000 maisons et établissements ont été inondés ou endommagés par les fortes pluies. Presque 8.065 hectares de terres agricoles ont été submergés ou ravagés par les eaux.

L'Agence météorologique de Corée (KMA) a demandé une prudence supplémentaire et des mesures de sécurité alors que Séoul et les régions au centre du pays devraient recevoir jeudi et vendredi plus de pluies avec des pics pouvant aller jusqu'à 50 mm par heure et des vents violents.

Des habitants de Cheorwon, dans la province du Gangwon, sont évacués d'une zone inondée, le mercredi 5 août 2020.
Une section de l'autoroute urbaine Dongbu est fermée, le jeudi 6 août 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page