Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Séoul offrira 10 mlns de dollars au PAM pour un projet d'aide au Nord

Actualités 06.08.2020 à 15h01
Le ministre de l'Unification Lee In-young (à dr.) prend la parole le jeudi 6 août 2020 lors d'une réunion du Conseil de promotion des échanges et de la coopération Sud-Nord au complexe gouvernemental à Séoul.

SEOUL, 06 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a décidé de contribuer à hauteur de 10 millions de dollars à un projet du Programme alimentaire mondial (PAM) destiné à fournir des produits alimentaires à des enfants et femmes en Corée du Nord, a fait savoir ce jeudi le ministère de l'Unification.

Cette décision, approuvée par le Conseil de promotion des échanges et de la coopération Sud-Nord, permet au ministère d'entériner un plan d'aide au Nord pour la première fois depuis l'entrée en fonction du ministre de l'Unification Lee In-young le mois dernier.

Le fonds sera utilisé pour fournir près de 9.000 tonnes d'aliments fortifiants à des enfants âgés de 7 ans ou moins et femmes enceintes dans 60 comtés au Nord et 3.600 tonnes de denrées alimentaires, telles que du maïs, du soja et de l'huile, à ceux qui participent à des projets d'infrastructures destinés à prévenir les catastrophes dans les milieux ruraux, a détaillé le ministère.

«Nous avons décidé de fournir des soutiens à des jeunes enfants et femmes avec la conviction qu'ils aideront à améliorer la situation humanitaire de ceux qui en ont le plus besoin en Corée du Nord», a déclaré le ministère dans un communiqué. «Nous continuerons à fournir des aides humanitaires indépendamment de la situation politique et militaire.»

La livraison de l'aide alimentaire devrait prendre quatre mois et arriver en Corée du Nord avant la fin de cette année, a indiqué un officiel du ministère.

«L'aide ne fait pas l'objet des sanctions contre la Corée du Nord», a ajouté l'officiel.

«Le ministère recevra un rapport du PAM tous les trimestres et maintiendra une communication étroite avec son bureau à Séoul.»

Séoul avait projeté d'approuver le projet d'aide en juin suite à la demande du PAM mais le plan avait été suspendu alors que la Corée du Nord avait exacerbé les tensions en faisant exploser le bureau de liaison conjoint à Kaesong.

Le conseil a également approuvé un plan destiné à dépenser près de 2,4 millions de dollars cette année dans le cadre d'un projet triennal en vue de transformer la Zone démilitarisée (DMZ) en une zone culturelle.

Le ministère projette d'utiliser des installations d'un bureau des douanes, de l'immigration et de la quarantaine et des postes de garde désactivés afin de les transformer en musées ou salles d'exposition.

«Nous espérons rétablir l'unité nationale entre les deux Corées à travers une utilisation pacifique de la Zone démilitarisée», a ajouté le ministère.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page