Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Explosions à Beyrouth : Séoul songe à aider le Liban

Actualités 06.08.2020 à 16h47

SEOUL, 06 août (Yonhap) -- La Corée du Sud réfléchit actuellement à fournir une aide au Liban suite aux fortes explosions dans sa capitale qui ont fait plus de 130 morts et 5.000 blessés, a déclaré ce jeudi le ministère des Affaires étrangères.

«Nous étudions activement les moyens d'apporter de l'aide. Nous les examinons en surveillant de près la situation», a dit le porte-parole du ministère, Kim In-chul, lors d'une conférence de presse.

Aucune victime sud-coréenne n'a été rapportée jusqu'à présent, même si les logements de deux Sud-Coréens à Beyrouth ont été endommagés, ont fait savoir des officiels.

«Nous avons établi une équipe de réponse au sein de l'ambassade et vérifions actuellement tous les hôpitaux près du site de l'explosion et communiquons étroitement avec les autorités locales pour savoir si d'autres Sud-Coréens ont été blessés ou subi des dégâts», a-t-il été ajouté.

La double explosion de mardi dans un entrepôt du port s'est produite après qu'un grand volume de nitrate d'ammonium, un engrais hautement explosif, a provoqué un incendie, selon des rapports.

Environ 140 ressortissants sud-coréens sont présents dans le pays. Il y a aussi environ 280 soldats sud-coréens déployés pour mener des opérations de maintien de la paix des Nations unies.

Le port de Beyrouth ravagé par des explosions à Beyrouth au Liban, le mercredi 5 août 2020. (EPA=Yonhap)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page