Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'héritier de Samsung s'engage à améliorer la culture d'entreprise pour les mères travailleuses

Actualités 06.08.2020 à 20h32
Le vice-président de Samsung Electronics Lee Jae-yong discute avec ses employées ayant des enfants dans un complexe à Suwon, au sud de Séoul, le jeudi 6 août 2020. (Photo fournie par Samsung Electronics Co. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 06 août (Yonhap) -- Le vice-président de Samsung Electronics Lee Jae-yong, dirigeant de facto du premier groupe sud-coréen Samsung, s'est engagé ce jeudi à améliorer le soutien de l'entreprise à ses employées ayant des enfants sur fond de pandémie de nouveau coronavirus.

Lee a indiqué que Samsung devrait revoir son environnement de travail alors que la pandémie de Covid-19 a forcé la fermeture de jardins d'enfants ou d'écoles à travers le pays, ce qui pèse sur les femmes actives ayant des enfants.

«Nous devons modifier ce qui est mauvais et insuffisant», a déclaré Lee lors d'une réunion avec un groupe d'employées qui travaillent tout en élevant leurs enfants, dans un complexe de Samsung Electronics Co. à Suwon, au sud de Séoul.

«Nous devons construire une culture d'entreprise qui permette aux talents féminins qualifiés de devenir dirigeantes et des modèles à suivre.»

En 2019, les femmes ont représenté 40,2% des employés de Samsung Electronics. La proportion de femmes cadres a augmenté de 0,76% à 6,53% entre 2009 et 2019, selon l'entreprise.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page