Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des vannes du barrage frontalier nord-coréen sont toujours ouvertes

National 11.08.2020 à 14h20

SEOUL, 11 août (Yonhap) -- Des vannes du barrage nord-coréen situé près de la frontière avec la Corée du Sud sont restées partiellement ouvertes dans un contexte de pluies torrentielles, a déclaré ce mardi le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS), sur fond de préoccupations selon lesquelles le déversement d'eaux du barrage pourrait poser des menaces pour les zones en aval au Sud.

Les vannes du barrage de Hwanggang sont observées de près par le Sud depuis que le déversement abrupt d'eaux du barrage en 2009 a fait augmenter considérablement le niveau d'eau de la rivière Imjin et tué six Sud-Coréens.

Le Nord a convenu depuis de notifier le Sud avant l'ouverture de vannes mais n'a pas tenu sa promesse cette fois-ci.

«Notre évaluation est que les vannes du barrage de Hwanggang sont partiellement ouvertes à cause des fortes pluies dans la région nord-coréenne», a dit le porte-parole du JCS, le colonel Kim Jun-rak, durant un point de presse régulier.

La Corée du Nord est durement frappée par des pluies torrentielles dans beaucoup de régions. Lundi, un média nord-coréen a rapporté que les provinces du Hwanghae et du Kangwon avaient connu 200 mm de précipitations et environ 70 mm de pluie tomberaient pendant la nuit.

L'armée surveille étroitement la situation et partage les informations avec des agences gouvernementales afin de protéger la sécurité des résidents et troupes dans la zone, a fait savoir Kim.

Un officiel du ministère de l'Unification a dit que la rivière Imjin avait un niveau d'eau stable mardi matin.

«A mardi 10h, le niveau d'eau sous le pont Pilseung était de 6,3 m. Le niveau des eaux de la rivière Imjin est stable», a-t-il dit. «Le niveau d'eau a diminué progressivement après avoir atteint 9,2 m à environ 19h hier.»

«Le gouvernement surveille de très près la situation des pluies diluviennes près des zones de la frontière intercoréenne et prend les mesures nécessaires pour la sécurité de notre peuple, dont l'évacuation de résidents et le partage d'informations avec d'autres agences», a ajouté l'officiel.

La semaine dernière, le Nord a partiellement ouvert des vannes du barrage de Hwanggang et déversé des eaux vers la rivière Imjin, une mesure qui a mis les autorités sud-coréennes en alerte face à une hausse potentielle du niveau des eaux.

Le président Moon Jae-in a exprimé ses regrets la semaine dernière suite au déversement d'eaux du barrage nord-coréen sans notification préalable.

Le niveau d'eau du pont Pilseung situé au nord de la rivière d'Imjin a augmenté le mercredi 5 août 2020.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page