Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : plus de 50 nouvelles infections avec des cas liés à des lieux de culte

Actualités 12.08.2020 à 11h36

SEOUL, 12 août (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud ont grimpé à plus de 50 ce mercredi, alors que l'augmentation des infections en relation avec des lieux de culte ne montre aucun signe de ralentissement.

Le pays a identifié 54 contaminations supplémentaires, dont 35 locales, portant le nombre total de cas à 14.714, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

C'est la première fois depuis le 26 juillet que les nouveaux cas quotidiens de Covid-19 repassaient au-dessus de 50. Le nombre était resté entre 20 et 40 ce mois-ci.

Sur les cas transmis localement, 13 ont été signalés à Séoul et 19 autres dans la province voisine du Gyeonggi, ont indiqué les KCDC. La ville de Busan, dans le sud-est de la péninsule, a ajouté trois autres patients infectés par le Covid-19.

Des membres du personnel médical effectuent un test de dépistage du Covid-19 sur un citoyen dans une clinique provisoire située près du marché de Namdaemun à Séoul après que huit marchands ont été testés positifs, le 11 août 2020.

Les cas domestiques sont tombés à seulement trois le 3 août, mais des infections sporadiques en grappes, la plupart liées à des églises de la région de la capitale, ont conduit à une nouvelle poussée de coronavirus.

Un total de 33 cas ont été reliés à un temple protestant à Goyang, juste au nord de Séoul, mardi à midi. L'épidémie au sein du temple a également conduit à des infections au marché de Namdaemun, dans le centre de Séoul, et dans une garderie à Goyang.

Au total, 22 patients ont été retracés dans un autre temple de Goyang, et 12 cas ont également été identifiés dans une église de Gimpo, juste à l'ouest de Séoul.

La Corée du Sud avait interdit aux membres religieux de tenir des rassemblements autres que les services de culte réguliers sur fond de nombre croissant d'infections, mais elle a décidé de lever la mesure le 24 juillet.

Les autorités sanitaires ont signalé 19 cas importés. La hausse quotidienne des cas importés est restée entre 10 et 20 pour la troisième journée consécutive.

Plus précisément, huit d'entre eux ont été testés positifs lors du processus de dépistage dans un aéroport ou un port, tandis que 11 autres ont été testés positifs alors qu'ils étaient en auto-quarantaine, d'après les KCDC.

Le nombre total de cas importés s'élève désormais à 2.591.

Le pays n'a signalé aucun nouveau décès dû au Covid-19 pour la troisième journée d'affilée, maintenant le nombre de décès à 305. Le taux de mortalité est actuellement de 2,07%.

Le nombre de patients qui se sont rétablis complètement du virus a atteint 13.786, en hausse de 57 par rapport à la veille.

La Corée du Sud a effectué 1.646.652 tests de dépistage depuis le 3 janvier.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page