Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Port obligatoire du masque en public à Séoul à partir de lundi

Actualités 23.08.2020 à 16h58

SEOUL, 23 août (Yonhap) -- À partir de lundi, les habitants de Séoul devront porter des masques lorsqu'ils sont en public.

Seo Jeong-hyup, maire par intérim de Séoul, a fait cette annonce dimanche lors d'un point de presse, quelques heures après que le pays a signalé 397 cas de nouveau coronavirus (Covid-19).

La Corée du Sud s'efforce de contenir la propagation nationale du Covid-19. Il y a eu plus de 2.600 nouvelles infections ces 10 derniers jours, après une période où les cas quotidiens étaient à deux chiffres.

Les résidents devront porter des masques ou des protections faciales à tout moment en public, sauf lorsqu'ils mangent ou boivent.

Les Séoulites sont tenus de garder depuis le 13 mai leurs masques lorsqu'ils utilisent les transports publics.

«Le port de masques est à la base même de la quarantaine dans la vie quotidienne», a déclaré Seo. «Nos citoyens ont été très coopératifs avec notre mandat sur le port des masques dans les transports publics. J'attends d'eux qu'ils appliquent une fois de plus la nouvelle norme sociale».

En plus de rendre les masques obligatoires, Seo a également déclaré que la ville se montrera intransigeante en cas d'infractions dans les établissements commerciaux, notamment dans les restaurants d'au moins 150 mètres carrés, les parcs aquatiques, les cinémas et les salles de concert. À partir de lundi, une seule infraction entraînera une suspension de deux semaines des activités. Selon la gravité de l'infraction, la ville pourra également imposer une amende de 3 millions de wons (2.520 dollars) au maximum et porter plainte.

«Jusqu'à présent, compte tenu des difficultés que rencontrent les gens (qui gèrent ces entreprises), nous n'avons émis que des avertissements en cas de violation des règles de quarantaine», a déclaré Seo. «Toutefois, étant donné la gravité de la situation actuelle, nous ferons de notre mieux pour endiguer la propagation de Covid-19».

L'ensemble du pays a été placé au niveau 2 dans le système de distanciation sociale à trois niveaux. Le gouvernement a déclaré ne pas encore envisager de relever le niveau, bien que les gouvernements locaux puissent le faire.

Seo s'est montré prudent, disant devoir prendre en compte l'impact que le niveau 3 pourrait avoir sur la quarantaine et l'économie locale avant de prendre une décision.

Affiche promouvant le port du masque.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page