Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministère des Affaires étrangères renouvelle son engagement à reprendre le dialogue avec le Nord

Actualités 25.08.2020 à 15h50

SEOUL, 25 août (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères a réitéré ce mardi sa volonté de reprendre le dialogue avec la Corée du Nord, concédant que ses efforts d'engagement ont peu porté leurs fruits, Pyongyang étant préoccupé par la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) et d'autres défis nationaux.

Dans son exposé politique à la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, le ministère s'est également engagé à poursuivre la coordination stratégique avec Washington en vue d'une éventuelle reprise des négociations nucléaires avec Pyongyang.

«Le ministère des Affaires étrangères renforcera les efforts diplomatiques actifs pour relancer l'élan du dialogue entre la Corée du Sud et du Nord et les Etats-Unis», a déclaré le ministère lors de la réunion d'information.

«Sur la base d'une coopération étroite entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, le ministère s'efforcera d'explorer les moyens de jouer un rôle actif pour promouvoir le dialogue», a-t-il ajouté.

Le ministère a souligné que ses efforts de dialogue avaient donné peu de progrès, Pyongyang se concentrant sur la lutte contre la pandémie de Covid-19, sur les problèmes économiques et le renforcement de l'unité nationale.

Pour ramener le Nord au dialogue, le Sud fera pression pour des consultations approfondies avec les Etats-Unis afin de discuter de la dénucléarisation de Pyongyang, d'un régime de paix dans la péninsule coréenne et d'autres questions connexes.

Les négociations nucléaires entre Washington et Pyongyang sont dans l'impasse depuis que leur sommet de Hanoï en février de l'année dernière s'est rompu sans accord. Les relations intercoréennes sont également restées bloquées en raison de l'impasse des pourparlers.

En ce qui concerne la saison électorale américaine, le ministère a déclaré qu'il contacterait à la fois les républicains et les démocrates pour créer un réseau de responsables clés des partis afin de s'assurer qu'ils comprennent la politique étrangère de la Corée du Sud.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha s'exprime lors d'une session parlementaire à l'Assemblée nationale à Séoul, le 29 juin 2020.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page