Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La diversité de l'industrie culturelle numérique est cruciale à l'ère du coronavirus, selon Cédric O

Actualités 26.08.2020 à 20h09

SEOUL, 26 août (Yonhap) -- Alors que les géants mondiaux de la technologie tels que Netflix et Google ont pris de l'ampleur durant la pandémie de Covid-19, Cédric O, le secrétaire d'Etat français chargé du Numérique auprès du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics, a appelé ce mercredi les gouvernements du monde entier à garantir la diversité de l'industrie culturelle numérique afin d'éviter un monopole du marché.

S'exprimant lors du 11e Forum de la communication culturelle qui s'est tenu à Séoul, le secrétaire d'Etat français a déclaré que le secteur public doit «soutenir la diversité dans l'élaboration de ses politiques» en aidant les créateurs de contenu à passer au numérique en cette ère de nouveau coronavirus.

«(La diversité est cruciale) afin qu'une plus grande variété de contenus puisse être créée et produite pour qu'un plus grand nombre d'acteurs puisse recevoir le soutien nécessaire», a déclaré Cédric O lors d'un discours diffusé en direct sur Internet depuis la France.

Le discours a été prononcé en français et a été interprété en anglais pour les panélistes et les participants.

Le secrétaire d'Etat a souligné l'importance de garantir la diversité afin que les gouvernements puissent éviter les situations où quelques acteurs dominent le marché.

Si nous n'y parvenons pas, ce sera un risque culturel énorme en raison de la centralisation du pouvoir culturel et cela conduira à un affaiblissement de nos racines culturelles, a déclaré O, qui occupe le poste de secrétaire chargé du numérique depuis avril de l'année dernière. Il avait auparavant été l'assistant du président français Emmanuel Macron.

«Parce que la culture est quelque chose qui définit nos identités, je crois que les souhaits, les espoirs des gens doivent se refléter dans les politiques que nous établissons», a ajouté O.

Le forum annuel organisé par le Corea Image Communications Institute (CICI), une organisation sud-coréenne à but non lucratif, se déroulera jusqu'à jeudi et réunit des personnalités de premier plan du monde entier dans le domaine de la communication culturelle.

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires numériques, Cédric O, répond aux questions des journalistes lors d'une conférence de presse à l'ambassade de France à Séoul le 5 novembre 2019.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page