Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud pourrait établir un 4e budget additionnel en cas de distanciation de niveau 3

Actualités 28.08.2020 à 16h22

SEJONG, 28 août (Yonhap) -- La Corée du Sud examinera la nécessité d'établir un quatrième budget additionnel si le pays relève les règles de distanciation sociale au niveau le plus élevé sur fond de résurgence du nouveau coronavirus (Covid-19), a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki.

Hong a formulé ces remarques lors d'une rencontre avec des journalistes ce jeudi alors qu'il présentait le projet budgétaire pour l'année prochaine.

Alors que les infections quotidiennes au virus sont montées à trois chiffres, la Corée du Sud a renforcé plus tôt ce mois-ci les restrictions liées au virus au degré 2 dans le système qui compte trois niveaux, interdisant les rassemblements de 50 personnes ou plus.

Il y a des appels croissants pour appliquer les règles du niveau 3 selon lesquels les rassemblements de 10 personnes ou plus, les cours en personne dans les écoles et les événements sportifs sont interdits.

Le relèvement des règles de distanciation au niveau 3 sera une «grande variable» pour l'établissement par le gouvernement d'un quatrième budget supplémentaire, a indiqué Hong.

«Si les règles de distanciation sociale sont relevées au niveau 3, leur impact économique sera plus sévère», a prévenu Hong.

Le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki prend la parole le jeudi 27 août 2020 lors de la 15e réunion économique d'urgence au complexe gouvernemental à Sejong.

Précédemment, Hong avait exclu la possibilité d'un quatrième budget additionnel.

En juillet, l'Assemblée nationale a adopté le troisième budget additionnel d'une valeur de 35.100 milliards de wons (29,5 milliards de dollars) pour apaiser les retombées économiques de la pandémie de nouveau coronavirus.

L'économie sud-coréenne s'est contractée de 3,3% au deuxième trimestre en rythme trimestriel, la plus lente croissance trimestrielle depuis le premier trimestre de 1998 (-6,8%).

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a prévu que l'économie sud-coréenne reculerait de 0,8% en 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page