Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Moon nomme le chef d'état-major de l'armée de terre Suh Wook au poste de ministre de la Défense

Actualités 28.08.2020 à 19h36

SEOUL, 28 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a nommé le chef d'état-major de l'armée de terre Suh Wook au poste de ministre de la Défense, a annoncé ce vendredi Cheong Wa Dae.

Après l'audition de confirmation de l'Assemblée nationale, Suh devrait donc remplacer Jeong Kyeong-doo.

Cheong Wa Dae a invoqué l'expérience de Suh à la fois dans les manœuvres de terrain et les opérations militaires ainsi que son expertise dans les opérations conjointes entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

Fort de plus de 30 ans d'expérience dans le domaine militaire, Suh devrait contribuer à maintenir une position de défense ferme, a déclaré le porte-parole de Cheong Wa Dae, Kang Min-seok.

Il est également la bonne personne pour rendre l'armée plus forte et digne de confiance du peuple en menant à bien des tâches politiques essentielles telles que le transfert du contrôle opérationnel en temps de guerre des Etats-Unis à la Corée du Sud (OPCON) et la réforme de la défense, a ajouté Kang.

Né à Gwangju, à 330 km au sud-ouest de Séoul, en 1963, Suh a fait ses études à l'Académie militaire de Corée (KMA) et obtenu son diplôme en 1985.

Il a travaillé au Commandement des forces combinées (CFC) Corée du Sud-Etats-Unis de 2011 à 2014. Ensuite, il a été général à la tête du 1er corps de l'armée de terre et le directeur en chef des opérations du Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS).

On s'attendait à ce que Moon procède ce mois-ci à un remaniement ministériel qui concernerait au moins deux ministres, ayant déjà récemment remplacé plusieurs de ses principaux secrétaires.

Le choix d'un seul nouveau ministre pour ce remaniement est probablement dû à la lutte du gouvernement contre la résurgence de l'épidémie de Covid-19 en Corée du Sud.

Il est par exemple peu probable que le président change son ministre de la Santé, au moins jusqu'à ce que l'épidémie soit maîtrisée, ont déclaré des observateurs.

«C'est un honneur pour moi d'être nommé. Je ressens également une lourde responsabilité», a déclaré Suh. «Je ferai de mon mieux pour garantir la sécurité nationale et pour construire une armée forte et fière en regroupant les forces armées de toutes les branches et tous les officiers».

Au sujet du transfert de l'OPCON, le candidat a déclaré qu'il «s'efforcera de remplir les conditions requises».

Ces dernières sont la capacité de la Corée du Sud à diriger le mécanisme de défense combiné des alliés, sa capacité de réponse initiale aux menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord et un environnement de sécurité stable dans la péninsule et dans la région.

Le chef d'état-major de l'armée de terre Suh Wook, nommé au poste de ministre de la Défense le vendredi 28 août 2020, prend la parole lors d'une réunion plénière de la commission parlementaire de la défense à l'Assemblée nationale à Séoul le mardi 28 juillet 2020.

rainmaker0220@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page