Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Deux Sud-Coréens kidnappés dans les eaux du Ghana

Actualités 30.08.2020 à 10h26
(Photo fournie par Yonhap News TV. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 30 août (Yonhap) -- Deux Sud-Coréens ont été kidnappés par des pirates armés non identifié dans les eaux du Ghana, ont fait savoir samedi des responsables.

Un navire ghanéen a été attaqué dans les eaux à 200 km au sud-est de la ville côtière de Tema vendredi (heure locale), selon les officiels du ministère des Affaires étrangères et Dryad Global, une société de conseil de la sécurité maritime basée à Londres.

Un total de 50 membres d'équipage dont deux ressortissants sud-coréens étaient à bord d'un navire AP 703. Les pirates ont pris seulement les Coréens et se sont dirigés vers le Nigeria. Le reste des 48 membres ghanéens sont rentrés dans leur pays, ont précisé les officiels.

Les conditions de sécurité et la location des Sud-Coréens enlevés ainsi que l'identité des ravisseurs ne sont pas encore connus.

Le ministère des Affaires étrangères envisage de former une équipe dédiée dans ses bureaux et les missions concernées à l'étranger.

«Le ministère des Affaires étrangers mènera tous les efforts pour garantir la libération des membres d'équipage kidnappés à travers la coopération étroite avec les agences concernées en Corée, au Ghana et au Nigeria», a fait savoir un responsable.

L'incident est survenu deux mois après que cinq membres d'équipage sud-coréens ont été kidnappés au large du Bénin à l'ouest de l'Afrique.

Ils étaient à bord d'un navire ghanéen Panofi Frontier lors de l'attaque d'un groupe armé le 24 juin.

Ils ont tous été libérés au sud du Nigeria un mois après.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page