Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La dépendance de la Corée du Sud vis-à-vis de la Chine pour ses exportations et investissements augmente

Actualités 05.09.2020 à 11h00

SEOUL, 05 sept. (Yonhap) -- La dépendance de la Corée du Sud vis-à-vis de la Chine pour ses exportations et ses investissements étrangers s'est accrue depuis l'apparition du nouveau coronavirus, a indiqué jeudi un rapport de la Fédération des industries coréennes (FKI).

La Chine a représenté 24,3% des exportations de la Corée du Sud au cours des sept premiers mois de cette année, soit une augmentation de 1,5 point de pourcentage par rapport à l'année précédente, selon le rapport de la FKI.

Cette hausse est intervenue malgré une chute de 10,6% de l'ensemble des exportations de la Corée du Sud, à la suite de l'épidémie de coronavirus, qui a débuté en Chine en décembre dernier et a fait chuter le commerce mondial.

En sept mois, les exportations de la Corée du Sud vers l'Union européenne, l'Amérique centrale et du Sud et l'Inde ont chuté respectivement de 11,5%, 34,3% et 34,5%.

En revanche, les exportations vers la Chine ont augmenté de 9,7% en juin, après une contraction de 2,5% en mai, marquant la première croissance positive en six mois.

La FKI, lobby des conglomérats familiaux sud-coréens, a attribué la plus grande dépendance de la Corée du Sud à l'égard de la Chine en matière d'exportations à la reprise économique de la deuxième économie mondiale.

Soutenue par des dépenses fiscales massives, la production industrielle de la Chine a augmenté de 3,9% par rapport à l'année précédente en avril, un redressement par rapport à la chute de 1,1% enregistrée en mars.

Les investissements, la consommation et la production chinoises se sont rapidement redressés après été au plus bas suite à la décision de Pékin de dépenser massivement dans la 5G, l'intelligence artificielle, l'Internet des objets et d'autres infrastructures technologiques, a déclaré la FKI.

Le rapport a également montré que les investissements directs de la Chine dans la quatrième économie d'Asie ont augmenté au cours du premier semestre, malgré une chute de l'ensemble des investissements directs étrangers (IDE) dans cette région.

L'investissement direct de la Chine en Corée du Sud a été 2,6 fois plus important que l'année précédente, pour atteindre 856 millions de dollars en janvier-juin. Dans le sillage de la pandémie de coronavirus, l'ensemble des IDE en Corée du Sud a chuté de 22,4% en un an à 7,66 milliards de dollars.

La part de la Chine dans l'ensemble des IDE en Corée du Sud a bondi à 11,2% au cours du premier semestre, contre 3% un an plus tôt, selon le rapport.

La dépendance de la Corée du Sud vis-à-vis de la Chine pour ses exportations et investissements augmente - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page