Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef du PAM demande une coopération internationale accrue pour aider le Nord sur fond de pandémie

Corée du Nord 08.09.2020 à 15h07

SEOUL, 08 sept. (Yonhap) -- Le chef du Programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley, a appelé ce mardi à une coopération internationale renforcée et à un engagement à fournir une aide humanitaire à la Corée du Nord malgré les restrictions causées par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans son discours liminaire en ligne pour le Forum mondial coréen pour la paix, un forum annuel organisé par le ministère sud-coréen de l'Unification, le directeur exécutif du PAM a également félicité la Corée du Sud pour sa contribution active à des projets d'aide et a exprimé l'espoir que d'autres pays suivront cet exemple.

«Le PAM, et un large éventail de communautés humanitaires en RPDC, nous nous tenons prêts à répondre aux urgences chaque fois qu'elles surviennent», a-t-il affirmé dans le discours prononcé sur YouTube. «Mais tout effort réussi pour améliorer la sécurité alimentaire en RPDC dépend de manière critique de la coopération internationale, et la coopération internationale doit également soutenir l'engagement de la communauté mondiale avec le gouvernement de la RPDC.»

La RPDC est le sigle du nom officiel du Nord, la République populaire démocratique de Corée.

«Je suis convaincu que la coopération internationale est la clé qui peut ouvrir un avenir meilleur aux enfants de la RPDC. C'est notre chance de créer le monde meilleur que nous voulons tous voir», a-t-il mis en avant.

David Beasley, chef du Programme alimentaire mondial (PAM), prend la parole lors d'une conférence de presse à Séoul, le 15 mai 2018.

La Corée du Nord a maintenu la fermeture des frontières depuis le début de cette année tout en appliquant des critères de quarantaine plus stricts aux personnes et aux biens dans le cadre des efforts visant à éviter une épidémie de coronavirus. De telles restrictions empêchent les agences d'aide internationales d'obtenir un soutien dans le pays.

Le PAM, une agence des Nations unies, gère des bureaux à Pyongyang et dans d'autres régions depuis 1995 pour mener à bien des projets visant à atténuer la pénurie alimentaire chronique et les problèmes de malnutrition des enfants frappés par la faim.

«Le personnel de l'ONU, même à des niveaux réduits, est parmi les seuls qui restent en RPDC actuellement. Leur présence continue est essentielle non seulement pour la fourniture de l'aide mais aussi pour l'engagement avec le gouvernement de la RPDC», a expliqué Beasley.

En plus des défis causés par la pandémie, il craint que le PAM soit confronté à un obstacle important à long terme causé par une pénurie de fonds, qui, selon lui, a contraint l'organisation à réduire ses opérations dans le pays au cours de la dernière décennie.

«Au début de cette décennie, le PAM avait cinq bureaux à Pyongyang avec du personnel international et un accès direct à 115 comtés où nous avons fourni une assistance. Aujourd'hui, ses fonds ont chuté et nous avons été contraints de réduire de moitié nos zones d'opération et de fermer toutes nos bureaux à l'extérieur de Pyongyang», a-t-il déploré.

Beasley, en particulier, a salué la contribution active de la Corée du Sud à l'aide humanitaire et a espéré que d'autres nations suivraient l'exemple en fournissant les fonds nécessaires pour mener à bien des projets d'assistance dans le royaume ermite.

«En une seule génération, votre nation est passée de bénéficiaire à donateur. Aujourd'hui, la république de Corée est le plus grand soutien gouvernemental du PAM dans le monde», a-t-il salué.

«J'espère que l'histoire de votre nation inspirera la communauté internationale dans son ensemble pour financer des programmes humanitaires qui sont encore désespérément nécessaires dans la péninsule coréenne», a-t-il ajouté.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page